Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Le sacre du FC Bruges

Football


Rédigé par Abderrahmane KITABRI le Mardi 7 Avril 2020

Vers la fin officielle du championnat en Belgique



Le sacre du FC Bruges
La crise sanitaire du coronavirus a eu raison du championnat belge qui s’apprête à jeter l’éponge. Aura-t-elle raison du championnat marocain également ? Personne ne peut prétendre être en mesure de connaitre et la décision et le moment de son annonce. Tout dépend de l’évolution de la pandémie et de la décision conséquente des autorités du pays. Même les scientifiques n’ont pas de certitudes à propos de son évolution. Or, toute décision sera adaptée à la situation pandémique. La FRMF ne fera que suivre. Qu’en est-il ailleurs ?

La Belgique : vers l’arrêt de la saison 2019-2020

La Belgique est le premier pays à envisager sérieusement l’arrêt définitif de ces championnats D1 et D2. Jeudi dernier, le conseil d’administration de la Ligue belge de football a recommandé la fin du Championnat suspendu depuis la mi-mars en raison de la pandémie de coronavirus. Le classement serait gelé et le FC Bruges, en tête de classement au moment de la suspension de la compétition, sera sacré champion. Une incertitude demeure sur la relégation et une saison 2020-2021 à 18 pourrait donc être envisagée. Quant à la finale de la Coupe Bruges-Anvers, qui devait se dérouler le 22 mars, devrait avoir lieu le 30 juin.

Refus et menace de l’UEFA

Suite à cette annonce, l’UEFA a envoyé un courrier non pas seulement aux responsables belges, mais à tous les dirigeants européens les menaçant d’une exclusion des coupes d’Europe saison 2020-2021 si les saisons n’allaient pas à leur terme. La Fédération belge a répondu à l’UEFA expliquant dans le détail les motifs sanitaires et économiques à l’origine de la recommandation. Des contacts entre les deux parties sont en cours.

La France commence à y penser

En France, le président de Brest est le premier à évoquer publiquement dans un courrier adressé à ses collègues l’arrêt définitif de la Ligue 1 : « De mon point de vue, c’est la fin. Ça s’arrête là. La saison ne peut pas reprendre. La sortie du confinement va être très longue et très progressive. Les Belges veulent arrêter, les Italiens et les Espagnols ne vont pas traîner. On ne peut pas reprendre ».

L’Italie pas unanime

En Italie, les avis diffèrent entre les « petits » clubs et les « gros ». Ces derniers souhaitent terminer la saison. Quant aux clubs du bas de tableau, ils souhaitent plutôt ne pas reprendre. Le ministre italien des Sports a affirmé jeudi : « Les prévisions qui nous ont fait penser que nous pourrions reprendre les compétitions sportives fin avril ou début mai étaient un peu trop optimistes ».

Abderrahmane KITABRI