Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Le grand retour du public au stade Bernabeu


Rédigé par Rachid MADANI le Mardi 13 Juillet 2021



Le 11 ou 12 septembre, samedi ou dimanche, Madrid retrouvera enfin son sanctuaire, le Santiago Bernabéu. Ce jour-là, la quatrième journée de la Ligue sera jouée et ce sera le premier match que les hommes d'Ancelotti joueront à domicile, car à leur propre demande, ils joueront les trois matches de championnat contre Alavés (14 août), Levante (22-A) et Betis (29-A) à l’extérieur. Il ne reste que deux mois aux supporters madrilènes pour rentrer chez eux.
Cela fait longtemps, pas moins d'un an et demi. Le 1er mars 2020 était le dernier match joué au stade La Castellana, précisément dans le Clásico contre le Barça.
Avec un Bernabéu bondé et joyeux après le triomphe clair de son équipe (2-0 buts de Vinicius et Mariano). Mais ce retour dans les stands d'un Bernabéu qui se poursuivra à l'époque en travaux et entouré de grues recèle encore de nombreuses inconnues, à commencer par la situation sanitaire elle-même qui, on le voit, varie beaucoup d'une semaine à l'autre.
Pour le moment, on estime qu'il est difficile de dépasser 50% ou 60% de la capacité du stade, au détriment de ce que la Communauté de Madrid et la Ligue elle-même détermineront lors de l'évaluation de la situation sanitaire en ces premiers jours de septembre.
D'ici là, on suppose que presque toute la population du pays peut être vaccinée, mais l'entrée de la variante Delta du coronavirus signifie que la victoire ne peut pas encore être déclarée.
"Nous préparons un protocole pour organiser le retour de nos supporters au Bernabéu, mais nous ne pouvons prendre aucune décision heureuse ou frivole car cela change d'un jour à l'autre", raisonne avec prudence le club.
 En effet, les 68.000 abonnés ne paient toujours pas leur cotisation pour l'exercice 2021-22 et, pour l'instant, ils n'ont payé que la cotisation (149 euros). Ceux qui peuvent accéder au terrain lors de ce premier match contre le Celta les 11 et 12 septembre, la chose normale est qu'ils acquièrent leur billet en le payant avec la réduction.
 Reste à décider comment se fera la distribution dans ces premiers jeux. Cela dépendra de la demande de billets et il sera décidé en fonction de cela. Il est difficile pour les 68 000 abonnés d'avoir un accès à 100% au moins jusqu'aux mois de novembre et décembre.
Cependant, pour ce premier Madrid-Celta, le club estime que l'entrée se situera entre 30 000 et 50 000 fans, ce qui donnera déjà un air festif que l'équipe d'Ancelotti appréciera et qui a passé un an et demi à jouer dans le silence du Di Stéfano de Valdebebas, même si cela ne l'a pas empêché de remporter la Ligue 2019-20 et il était sur le point de répéter dans la dernière saison. Sûrement le premier, le deuxième, le troisième et le quatrième amphithéâtre seront occupés, et seules les tribunes basses pourraient être laissées en veille puisque beaucoup d'entre elles sont supprimées en ce moment pour faciliter l'entrée de la machinerie lourde et du matériel pour cristalliser l'ambitieux travail de la pelouse rétractable qui transformera le Bernabéu en un stade polyvalent qui garantira au club un revenu élevé chaque année dès son inauguration (de retour à l'hiver 2022).