Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Environnement

Le défi de la lutte contre l’envasement

Barrages


Rédigé par la rédaction le Lundi 9 Mars 2020



Le défi de la lutte contre l’envasement
L’envasement des barrages cause la perte de 75 millions m³ d’eau chaque année. Une partie des sédiments charriés par les cours d’eau, se retrouve bloquée dans les barrages, diminuant ainsi leurs capacités et durée de vie. Le Département des Eaux et Forêts est chargé de contribuer à la lutte contre ce phénomène, en consolidant les bassins versants plus en amont.

Avant, les aménagements se faisaient sans possibilités d’en évaluer les retombées et donc l’efficacité. Avec l’aide du Centre National de l’Energie Des Sciences Et Des Techniques Nucléaires dans la région de Kenitra, un projet commun a été lancé pour identifier les sédiments grâce à radioactivité « naturelle » et ainsi, en connaitre l’origine. Cette expérience marocaine qui permet désormais d’évaluer l’efficacité des travaux d’aménagement faits pour limiter l’envasement, a été présentée par le Maroc lors de COP12 en Turquie.

Surélévation du barrage Mohammed V

Selon le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, le projet de surélévation du barrage Mohammed V permettra de faire passer sa capacité de retenue de 240 millions de m³ à 950 millions. Lors d’une visite de terrain aux barrages de Mechraa Hammadi (province de Taourirt) et Mohammed V (province de Nador) effectuée lundi 2 mars, le ministre a indiqué que les travaux de surélévation seront lancés courant 2020. Selon lui, ce chantier aura un impact très important pour le secteur agricole et pour l’approvisionnement en eau potable.