Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le chiffre d’affaires de Label’Vie connait une hausse de 26%


Rédigé par Hajar Lebabi le Lundi 18 Mai 2020

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le groupe Label’Vie a réalisé un chiffre d'affaires de 2,889 milliards de dirhams (MMDH) au terme du premier trimestre de 2020, soit une hausse de 26% par rapport à la même période de l’exercice précédent.



Dans un contexte de crise pandémique sans précédent, le groupe a fait preuve d'une grande résilience et a mobilisé l’ensemble de ses équipes pour préserver son activité et continuer à servir au mieux ses concitoyens.

Cette évolution a concerné tous les segments d'activité du groupe, indique Label’Vie dans un communiqué sur ses résultats trimestriels T1-2020. Le segment des supermarchés Carrefour Market a enregistré une progression de 26% de ses ventes par rapport à la même période de l’exercice 2019.

Pour sa part, le segment des hypermarchés Carrefour a enregistré une hausse de 28% de ses ventes par rapport à la même période de l’exercice 2019, relève le groupe. Quant au segment de l’hyper cash Atacadao, il a confirmé une nette augmentation de ses volumes de ventes en enregistrant une progression de 33% comparé à la même période de l’exercice précédent, selon la même source.

Ainsi, le montant de l'investissement réalisé au T1-2020 s’est élevé à 72 millions de dirhams (MDH), soit 10 MDH de moins comparé à l’investissement réalisé au terme du T1-2019, poursuit Label’Vie, notant qu'au 31 mars 2020, le niveau de l'investissement global a atteint 6,377 MMDH.

Le Groupe fait également remarquer que le premier trimestre 2020 a été marqué par l’arrêt provisoire de tous ses chantiers de construction et d’aménagement des futures ouvertures, notant qu'il est entendu que tous chantiers et travaux reprendront après la fin du confinement.

Concernant l'endettement net cumulé au 31 mars 2020, Label’Vie souligne qu'il a enregistré une baisse de 35 MDH par rapport à son niveau du 31 décembre 2019, relevant que le taux d’endettement est resté relativement stable par rapport au 31 décembre 2019, soit 49% du total du financement permanent.

  


Dans la même rubrique :
< >