Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Souverain décerne le Grand cordon du wissam alaouite à l’ex-président brésilien Fernando Collor


Rédigé par La Rédaction avec la MAP le Vendredi 10 Décembre 2021

L’ancien président brésilien, Fernando Affonso Collor de Mello a reçu, jeudi à Brasilia, le Grand cordon du wissam alaouite qui lui a été décerné par SM le Roi Mohammed VI.



La décoration royale a été remise à l’actuel sénateur de l’état d’Alagoas (nord-est) lors d’une cérémonie organisée en son honneur, par l’ambassadeur du Maroc à Brasilia, Nabil Adghoghi.

Cette distinction a été décernée à Fernando Collor en reconnaissance de ses efforts visant à renforcer les relations bilatérales et les liens d’amitié étroits entre les deux pays.

Intervenant lors de cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence notamment du ministre brésilien des Relations extérieures, Carlos Alberto Franco França, l’ancien président a exprimé ses remerciements et sa gratitude au Roi Mohammed VI pour cet hommage “généreux et honorable” qui réaffirme “l’importance exceptionnelle que le Souverain attache au développement des relations entre le Brésil et le Maroc”.

“En plus de la croissance de nos échanges commerciaux, nous avons réussi à consolider et à diversifier notre relation économique. Le dialogue politique a connu un essor historique avec la visite de SM le Roi au Brésil en 2004”, a-t-il souligné, notant que les deux pays continuent de consolider leurs relations bilatérales.

Fernando Collor a, par ailleurs, souligné la dynamique de la diplomatie parlementaire entre les deux pays, dont il a été témoin lors de ses visites au Maroc en 2017, en tant que président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense nationale du Sénat, exprimant sa conviction “que les liens entre nos pays sont essentiels pour le renforcement des relations entre l’Amérique latine et l’Afrique”.

De son côté, Adghoghi a affirmé qu’il s’agit d’un “hommage à la carrière politique d’un grand homme d’État que Fernando Collor mène depuis les années 1980 et qui se poursuit avec brio et proéminence au service du Brésil”.

Le diplomate marocain a mis en avant “l’engagement personnel et le dévouement de l’ancien président brésilien, qui fut également gouverneur et maire d’Alagoas, pour renforcer les liens d’amitié et de coopération” entre le Maroc et le Brésil.
 

Pour lui, “le Brésil et le Maroc développent, dans un esprit de confiance et d’ambition, un partenariat stratégique multiforme. Un partenariat fondé sur les valeurs de tolérance et d’ouverture que les deux pays ont en commun, sur la convergence au sujet des questions pertinentes de l’agenda multilatéral, ainsi que sur le partage d’une même vision des opportunités et défis du monde contemporain”.

Adghoghi a souligné également la contribution de Fernando Collor au renforcement des échanges et de la concertation parlementaires entre les deux pays.

La cérémonie en l’honneur de l’ancien président brésilien s’est déroulée en présence de plusieurs sénateur et ambassadeurs de pays arabes, européens et latino-américains à Brasilia, ainsi que d’autres personnalités de différents horizons.