L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Le Sénateur américain Marco Rubio appelle à imposer des sanctions contre l'Algérie


Rédigé par Mohamed Elkorri le Vendredi 16 Septembre 2022

Le sénateur américain, Marco Rubio, a interrogé le secrétaire d'Etat, Antony Blinken sur les relations militaires russo-algériennes. Le sénateur républicain a appelé l'administration américaine à imposer des sanctions sur l'Algérie, dont la proximité historique avec Moscou et son engouement excessif pour l'armement russe sont jugés dangereux pour les intérêts de son pays.



Dans sa lettre, le sénateur américain s'est montré inquiet de l'ampleur de la coopération militaire entre l'Algérie et la Russie, appelant qu'Alger est le principaux acheteurs de l'armement russe. Aux yeux du sénateur républicain, l'engouement du régime algérien pour les armes russes est perçu comme un soutien aux "opérations de déstabilisation" de la Russie.   

"La Russie est le plus grand fournisseur militaire de l’Algérie. Elle figure également parmi les quatre premiers acheteurs d’armes russes dans le monde, culminant avec un contrat d’armement de 7 milliards de dollars en 2021", a-t-il rappelé dans sa lettre, ajoutant que "l’afflux d’argent de n’importe quelle source en Russie ne fera que permettre à la machine de guerre russe en Ukraine. Pourtant, les sanctions dont vous disposez n’ont pas encore été utilisées. »

Marco Rubio a appelé le Département d'Etat à plus de prudence. « Je vous encourage à prendre au sérieux la menace que la Russie continue de représenter pour la stabilité mondiale et à désigner de manière appropriée les parties dont l’achat important de matériel russe permet les actions déstabilisatrices de la Russie », a-t-il recommandé. 

Le sénateur ne s'est pas contenté de prévenir le Secrétaire d'Etat, mais a appelé à imposer des sanctions contre les pays qui achètent massivement les armes de fabrication russe.  Pour appuyer sa demande, cet ancien candidat aux élections présidentielles a allégué l’article 231 de la loi de 2017 sur la lutte contre les adversaires de l’Amérique qui donne la possibilité  au président américain d’ordonner des sanctions aux parties engagées dans des transactions importantes avec des représentants des secteurs de la défense ou du renseignement du gouvernement de la Fédération de Russie.
 









🔴 Top News










 
Other