Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le RNI, l’Istiqlal et le PAM forment officiellement la nouvelle majorité


Rédigé par Anass Machloukh le Mercredi 22 Septembre 2021

Après des semaines de suspense intense sur les tractations de la formation de la nouvelle majorité, celle-ci est officiellement proclamée. Le RNI, Istiqlal et le PAM formeront le prochain gouvernement. Détails.



Photo: Nidal
Photo: Nidal
Le prochain Exécutif sera constitué d’une majorité formée de trois partis. Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi en présence des leaders de l’Istiqlal et le PAM Nizar Baraka et Abdelatif Ouahbi, le Chef du gouvernement désigné Aziz Akhannouch a annoncé officiellement la composition de la nouvelle coalition gouvernementale. Celle-ci est désormais constituée par le RNI, PAM et l’Istiqlal, qui sont arrivés en tête du podium aux élections législatives du 8 septembre. Ceci a été évident après que les Conseils nationaux du PAM et de l’Istiqlal ont approuvé la participation de leurs partis au gouvernement. 

En effet, il s’agit d’un corollaire de l’alliance entre les trois partis dans les élections des conseils communaux et régionaux, ces derniers ayant fait front commun dans l’élection des présidents des conseils de région et des communes.

Selon le nouvel chef de l’Exécutif, cette alliance tripartite respecte la volonté populaire et le verdict des urnes, qui ont donné aux trois partis susmentionnés une majorité écrasante. En outre, la convergence des programmes des trois formations est l’une des raisons principales du pacte tripartite. M. Akhannouch a indiqué que les nouveaux alliés partagent la même vision et les mêmes priorités sur les plans social et économique. « Cette convergence programmatique est un terrain fertile pour la genèse du programme gouvernemental », a-t-il précisé

Pour sa part, le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal Nizar Baraka a déclaré que « la nouvelle coalition gouvernementale est l’alternative politique et démocratique, choisie par les citoyens, pour conduire la prochaine étape », ajoutant que le nouvel Exécutif doit être cohérent afin qu’il puisse rompre avec les politiques du passé. Idem pour le leader du PAM Abdelatif Ouahbi qui a fait part de sa volonté de contribuer à construire une équipe, forte, homogène et capable de travailler sur tous les fronts pour sortir le pays de la crise.

Après la proclamation de la majorité, il incombe maintenant aux trois formations de constituer la prochaine équipe gouvernementale, dont le casting fera l’objet de négociations intenses. Aziz Akhannouch a souligné que les discussions vont s’intensifier dans les prochains jours afin d’aboutir à une liste consensuelle qui sera ensuite soumise à SM le Roi.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc