Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc suspend tous les vols en provenance de l'étranger pour 15 jours


Rédigé par Anass Machloukh le Dimanche 28 Novembre 2021

Après avoir suspendu les vols avec la France et l’Afrique du Sud, le Maroc a décidé de suspendre tous les vols en provenance de l’étranger pour une durée de deux semaines. Pour cause, le variant Omicron qui se propage de façon inquiétante aussi bien en Afrique qu’en Europe.



Le Maroc suspend tous les vols en provenance de l'étranger pour 15 jours
Le Comité Interministériel de suivi du Covid a finalement opté pour une fermeture totale de l’espace aérien marocain aux  vols directs de passagers à destination du Royaume. Cette décision est justifiée, selon un communiqué publié ce dimanche, par  la propagation rapide du nouveau variant du virus de la Covid-19 – Omicron (B.1.1.529), notamment en Europe et en Afrique. Les autorités tâchent, à travers la suspension des lignes aériennes de préserver les acquis réalisés par le Maroc dans la lutte contre la pandémie et protéger la santé des citoyens. 

La suspension des vols entrera en vigueur, lundi 29 novembre 2021 à 23h59, fait savoir le communiqué, et durera deux semaines. “Une évaluation de la situation sera entreprise régulièrement afin d’ajuster, au besoin, les mesures nécessaires”, conclut le comité. 

Rappelons que le Maroc a suspendu ses liaisons maritimes et aériennes avec la France, avant d'interdire l'entrée de tous les passagers provenant d'Afrique du Sud. Les autorités du Royaume ont également durci les conditions d'entrée sur le territoire national en exigeant un certificat de vaccination complète pour les pays de la liste A. Les ressortissants des pays de la liste B sont priés, quant à eux, de fournir un certificat de vaccination en plus d'un test PCR négatif datant de moins de 48 heures.  Par contre les personnes en provenance des pays de la liste C ne peuvent pas accéder au Maroc que ce soit directement ou même en transitant par un autre pays. Il s’agit de l’Afrique du Sud, le Botswana, l’Eswatini, Lesothoo, la Mozambique, la Namibie et le Zimbabwe

Le nouveau variant est jugé préoccupant par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), il est caractérisé par une forte contagiosité, ce qui inquiète désormais plusieurs pays qui ont commencé à prendre des mesures drastiques. Tel est le cas d'Israël qui a fermé ses frontières et interdit l'entrée des touristes.