Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc s’arme d’influenceurs pour combattre le djihadisme


Rédigé par Myriam Ketfi le Mardi 13 Avril 2021

Le Royaume souhaite utiliser des « influenceurs » pour lutter contre la menace du terrorisme qui continue de prendre de l'ampleur dans la région.



Le Maroc s’arme d’influenceurs pour combattre le djihadisme
Le Maroc compte former ses propres « influenceurs » pour combattre l’extrémisme religieux, en déployant les même outils utilisés par les groupes terroristes : les réseaux sociaux au lieu des discours cérébraux des théologiens qui n’atteignent pas toujours les plus jeunes.
 
L’idée de diffuser les valeurs de « l’islam du juste milieu » et de démanteler le discours extrémiste est née de la Rabita Mohammadia des Oulémas, un groupe de réflexion religieux créé en 2006 par SM le Roi Mohammed VI.
 
Pour contrer l’importante activité des djihadistes qui lancent des discours extrémistes sur les réseaux sociaux, la Rabita va faire appel à des « influenceurs positifs » qui seront indépendants de l’institution.

La Rabita a constaté que les groupes terroriste sont parvenus à s’adapter à l’innovation technologique, en utilisant des concepts gauchistes, mais aussi panarabistes afin d’attirer de futurs « fidèles » pour passer à une étape d’endoctrinement.

La Rabita Mohammadia des Oulémas a bien compris que les jeunes pouvaient être des victimes faciles, c’est pour cela qu’elle a décidé de les protéger à travers un discours positif.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 11:57 L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus