Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc s’apprête à acquérir des drones sophistiqués de fabrication turque


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 16 Avril 2021

Le Maroc a passé une commande de douze drones de combat auprès de la Turquie, renforçant ainsi son arsenal militaire aérien. Détails




Après avoir commandé les drones SeaGuardian MQ-9B des Etats unis, les Forces armées royales sont déterminées à renforcer leur arsenal militaire aérien en drones armés. Une nouvelle commande a été passée auprès de la Turquie pour l’acquisition de douze drones de combat hypersophistiqués, rapporte le site « Africa intelligence », une information relayée également par le Forum FAR Maroc, proche des cercles militaires.

En effet, il s’agit de drones Bayraktar TB-2, produits par la société turque Baykar. C’est un drone autonome, de croisière moyenne, capable d’atteindre une vitesse maximale de 222 Km/h, avec un rayon d’action de 150 Km. Il dispose d’un système de missile développé, ayant fait ses preuves lors de la guerre du Haut-Karabagh entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Il s’agit également d’une deuxième commande du genre en l’espace de moins d’une année. Le Maroc avait commandé en décembre dernier quatre drones américains SeaGuardian MQ-9B, des dispositifs aériens de dernière génération, hautement sophistiqués et jugés efficaces dans la surveillance des frontières. 

À travers ces nouvelles acquisitions, le Maroc serait en capacité d’assurer une défense aérienne de qualité, tout en renforçant son dispositif offensif, sachant qu’il dispose déjà de drones de renseignement. Les détails du contrat d’achat des Bayraktar TB-2 sont encore inconnus. Selon des estimations d’experts internationaux, le coût unitaire des drones turcs serait évalué à cinq millions de dollars.