L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Le Maroc compte encadrer l'embauche des travailleurs philippins au Royaume


Rédigé par Mohamed Elkorri Mercredi 5 Avril 2023

Le Maroc et le gouvernement des Philippines seraient en quête d'un accord de coopération dans le domaine du travail qui protégerait davantage les droits des travailleurs philippins au Royaume, dont le nombre s'élève à; .



Le Maroc compte encadrer l'embauche des travailleurs philippins au Royaume
« Ce sera une solution gagnant-gagnant. L'accord pourrait contribuer à la protection de nos travailleurs et ouvrir également le marché aux professionnels souhaitant rejoindre le Maroc », a déclaré mardi l'ambassadeur des Philippines au Maroc, Leslie Baja, à l'agence de presse philippine PNA.

Le diplomate a précisé que l'accord, qui prendrait la forme d'un protocole d'accord (MOU), a été proposé par le Maroc en prenant en considération "certains des aspects fondamentaux de nos préoccupations en matière de migration et de travail". 

"Même s'il ne s'agit que d'un protocole d'entente, c'est un bon premier pas pour que nous puissions passer à un autre niveau par la suite. Le Maroc est désireux de faire avancer les discussions, alors il préfère commencer par un protocole d'entente au lieu d'un accord d'une valeur supérieur », a-t-il poursuivi.

Les pourparlers officiels n'ont pas encore commencé, mais l'ambassade agit en étroite coordination avec le Département des travailleurs migrants pour leur entame dès que possible, « espérons-le dans l'année », a déclaré le diplomate.

Le protocole d'accord devrait préciser les engagements entre les agences de travail compétentes des deux pays, ce qui, selon Baja, pourrait également ouvrir la voie à d'autres  accords  relatifs à l'embauche de travailleurs philippins.

Dans ce sillage, Baja a fait part d’un intérêt croissant au Maroc pour embaucher des infirmières philippines. "J'ai été surpris dans l'une de mes réunions la semaine dernière. Ils ont dit qu'ils examinaient l’éventuelle embauche de nos infirmières. Il semble qu'il y ait un intérêt et nous l'avons transmis à nos autorités aux Philippines », a-t-il indiqué.

Se référant aux lois marocaines en vigueur, Baja a déclaré que l'embauche de travailleurs étrangers dans le secteur de la Santé ne couvre que les médecins ou les docteurs. "Il doit y avoir un mécanisme en place parce qu'actuellement, la réglementation actuelle ne permet pas, si je ne me trompe pas, aux infirmières étrangères de travailler ici, mais si elles accèdent au marché, ce serait bien", a-t-il déclaré.

L'année dernière, l'ancien secrétaire aux Affaires étrangères, Teodoro Locsin Jr, a dirigé une délégation philippine au Maroc et assisté à la signature de divers accords, notamment un accord sur les services aériens et un protocole d'accord sur les consultations politiques.

Les deux pays doivent célébrer 48 ans de relations diplomatiques la semaine prochaine, établies le 10 avril 1975.








🔴 Top News