Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le GPBM clashe violemment Chakib Alj


Rédigé par Saad Jafri le Samedi 28 Mars 2020

La réponse du secteur bancaire au président du patronat n’a pas tardé. En réplique à la lettre de reproche adressée par Chakib Alj aux banquiers, une lettre virulente du GPBM co-signée par Othmane Benjelloun (BOA) et Mohamed El Kettani (ATW) datée du vendredi 27 est tombée samedi matin.



Sur un ton accusateur, le GPBM a répondu à la lettre de Chakib Alj, président de la CGEM, qui a commis « l’affront » d’oser critiquer les pratiques des banquiers dans une lettre diffusée vendredi. « Permettez-nous de vous dire que le contenu et le ton de votre lettre de ce jour sont pour le moins inadmissibles et vos attaques et allégations contre le secteur bancaire marocain dénuées de tout fondement. Ils ne sont pas à la hauteur de la responsabilité nationale que nous devons tous assumer dans la sérénité et la concertation dans cette crise sanitaire mondiale que traverse notre pays » peut-on lire dans la lettre co-signée par Othman Benjelloun, président de la GPBM et son vice-président délégué, Mohamed El Kettani. Soulignant que le discours employé par le patron des patrons tend à diviser et à provoquer inutilement la panique, au lieu de d’unir les forces pour dépasser la crise, les banquiers ont affirmé «nous ne céderons pas parce que nous sommes mobilisés et nous le resterons auprès de toutes les composantes de la société marocaine en prenant et en appliquant les mesures nécessaires pour le soutien des ménages et des entreprises face à la pandémie du Covid-19 ».

En contredisant, les propos de la lettre de M. Alj, le GPBM a mentionné que, dès le déclenchement de la crise sanitaire, les banques membres se sont mobilisées avec engagement pour soutenir le comité de veille économique (CVE) ainsi que tous les partenaires publics et privés, particulièrement la CGEM. « Jusqu’à même hier soir et ce matin, nous finalisions avec le ministère des Finances, directement et à travers la CCG, les dernières modalités pour l’opérationnalisation dès lundi prochain de nos engagements pris au niveau du Comité de veille économique pour le report des échéances de crédits et l’octroi de crédits de fonctionnement pour les entreprises touchées par les conséquences de la pandémie », ajoutent le président de la GPBM et son vice-président délégué.

Les banquiers ajoutent qu’en dépit du contenu jugé inadmissible et infondé du courrier du président de la CGEM, le GPBM saisit l’occasion pour s’adresser aux entreprises et aux ménages touchés par les conséquences du Coronavirus pour leur renouveler l’engagement et la mobilisation de toutes les banques, en vue de leur apporter soutien et appui avec l’écoute et la bienveillance nécessaires.

Le GPBM conclut en appelant la CGEM à lui communiquer la liste des clients qui se seraient confrontés à des problèmes avec leurs banques.

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:09 PLF 2021 : les cinq piliers recommandés par la CGEM

Vendredi 25 Septembre 2020 - 19:02 Les R’batis s’indignent des grèves des "mo9ata3a"