L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Le FIDA débloque 87 millions d'euros pour la région de l'Oriental


Rédigé par Mohamed Elkorri Jeudi 12 Octobre 2023

Face aux impacts climatiques croissants et à la pénurie d'eau, le Royaume du Maroc et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont signé, ce jeudi 12 octobre, un accord pour un nouveau projet qui améliorera les moyens de subsistance et les conditions de vie des populations rurales dans les zones montagneuses de le région de l'Oriental et réduira leur vulnérabilité au changement climatique.



Lors d'une cérémonie de signature à Marrakech, Alvaro Lario, président du FIDA, Mohamed Sadiki, ministre marocain de l'Agriculture, et Fouzi Lakjaa, ministre délégué chargé du le Budget, ont annoncé la mise en œuvre du Projet de développement rural intégré des zones montagneuses de la région de l'Oriental baptisé (PADERMO), dont le financement total s'élève à 87 millions d'euros.

"Le projet favorisera l'amélioration de la production agricole, la diversification des sources de revenus, la transformation des produits et l'accès aux marchés. Le projet met l'accent sur l'infrastructure rurale, l'irrigation à petite échelle, l'efficacité de l'utilisation de l'eau et la protection des terres agricoles contre l'érosion." indique le communique du FIDA.

"Le Maroc s'est rapidement remis des effets de la crise COVID-19 en 2021, mais la situation économique mondiale difficile et la grave sécheresse qui a frappé le pays l'année dernière ont menacé les moyens de subsistance des populations rurales", a déclaré le président Lario. "Nous finançons ce projet avec le gouvernement pour faire en sorte que les communautés rurales de la région de l'Oriental soient en mesure de rebondir et de construire un avenir meilleur pour elles-mêmes et pour le Maroc".

Le secteur agricole occupe une place importante et stable dans l'économie marocaine, représentant environ 12,5 % du PIB depuis le début des années 2000 et fournissant environ 33,2 % de l'emploi total (2019) et 52,1 % de l'emploi féminin.

Le PADERMO sera mis en œuvre sur une période de sept ans et couvrira 19 communes territoriales dans trois provinces et la préfecture de la région de l'Oriental.

"A terme, nous attendons de ce projet une réduction significative de la pauvreté et une amélioration des conditions de vie des populations cibles, à travers l'amélioration de leurs revenus, de leur sécurité alimentaire, de leur bien-être et le renforcement de leur résilience aux effets du changement climatique, la valorisation des chaînes de valeur basées sur la gestion durable des ressources naturelles, la diversification de l'économie locale et l'amélioration de l'accès aux services socio-économiques de base", a déclaré S.E.M. Mohamed Sadiki.

Le projet PADERMO s'inscrit pleinement dans les objectifs stratégiques de la Génération Verte 2020-2030 du Maroc pour un développement équitable et durable. Il ciblera environ 100 000 ruraux, dont 30 % de femmes et 40 % de jeunes.

Pour promouvoir l'égalité des sexes et l'inclusion sociale, le PADERMO donnera la priorité aux approches et aux initiatives qui encouragent la participation et le retour d'information des parties prenantes. Les femmes et les jeunes bénéficieront particulièrement des programmes d'alphabétisation et d'éducation financière et auront accès à la formation aux technologies agricoles. Les activités génératrices de revenus du projet cibleront spécifiquement les femmes, tandis que les jeunes pourront profiter des équipes commerciales, des coopératives de services agricoles et des microentreprises innovantes.

Notons que le FIDA est activement impliqué dans le soutien au développement rural au Maroc depuis 1979 et a mis en œuvre un total de 16 projets dans le pays pour un investissement total de 1,7 milliard de dollars US, ciblant 727 000 ménages ruraux.








🔴 Top News