Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Conseil de gouvernement approuve des propositions de nomination à de hautes fonctions


Rédigé par S.M le Jeudi 14 Avril 2022

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l'article 92 de la Constitution. Une occasion également pour souligner l'importance de soutenir la société civile, par tous les moyens possibles, dans l'exercice de ses missions constitutionnelles.



A l'ouverture des travaux du conseil de gouvernement, M. Akhannouch a mis en avant le rôle cardinal de la société civile en matière d’encadrement, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.
 
Le chef du gouvernement a également évoqué la valeur ajoutée que la société civile est à même d'apporter au développement du pays, insistant sur l'importance de la soutenir pour qu'elle s'acquitte au mieux des missions qui lui sont confiées par la Constitution.
 
En lien avec le même sujet, le conseil de gouvernement a suivi une présentation portant sur les différents aspects de l'appui au partenariat entre l’État et la société civile, présentée par M. Baitas.

A cette occasion, le conseil a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l'article 92 de la Constitution.
 
Au niveau du ministère de l’Industrie et du Commerce, Lalla Kenza El Alaoui El Meziane a été nommée directrice générale de l’Industrie, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

S’agissant du ministère délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, Mohamed Mahdad a été nommé directeur de la convergence des politiques publiques, tandis que Ali Seddiki a été nommé directeur général de l'investissement et du climat des affaires, a-t-il ajouté.