Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Comité de soutien de Raissouni, Radi, et Monjib, dénonce la dispersion de son sit-in


Rédigé par S.M le Lundi 19 Avril 2021

Le Comité de soutien des journalistes Omar Radi, Soulaiman Raïssouni et l’historien Maati Monjib, et des victimes de la violation de la liberté d'expression au Maroc, a publié un communiqué, le 18 avril, condamnant rigoureusement l’interdiction de son sit-in, organisé vendredi dernier devant le Parlement.



Ledit comité a exprimé sa préoccupation de l’interdiction du rassemblement pacifique qu’il a tenu en guise de protestation contre l’arrestation de Radi, Raïssouni, Monjib, et toutes les victimes de la violation de la liberté d’expression, lit-on dans un communiqué qui dénonce également les violences subies au coordinateur, Abdellatif Hammmouchi,  et aux autres membres du Comité par des membres des forces de l’ordre.

«Abdellatif El Hamamouchi, qui a été intentionnellement visé et trainé par terre, a subi une campagne de diffamation sur divers sites et médias proches des services de sécurité », a ajouté la même source.

Le Comité a rappelé son « engagement à défendre fermement les détenus d’opinion, Omar Radi et Soulaiman Raissouni, qui sont en grève de la faim depuis le 8 avril », renouvelant « son appel aux autorités afin qu’elles mettent fin à leur détention arbitraire ainsi qu’à celle de tous les prisonniers d’opinion au Maroc ».