L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Le CFCM dénonce "les dangers des idéologies qui ont pour soubassement le rejet de l'autre"


Mercredi 9 Août 2023

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a vivement réagi aux propos antisémites tenus par Pierre Hillard durant l'université d'été de Civitas. Ci-dessous, le communiqué de l'organisation, dans laquelle elle dénonce les dangers de l'extrême-droite en France.



Contrairement à d'autres acteurs associatifs, politiques ou religieux, le CFCM n'est malheureusement pas surpris ni étonné par la sortie polémique de Pierre Hillard durant l'université d'été de Civitas.

En effet, le CFCM n'a cessé d'alerter sur les dangers des idéologies qui ont pour soubassement le rejet de l'autre. Quelle que soit leur cible d'aujourd'hui, aucune minorité n'en sera à l'abri. C'est d'ailleurs ce que nous a prouvé l'histoire par le passé.

Cette libération de la parole et ces propos décomplexés qui s'en prennent aux juifs, aux musulmans, aux bouddhistes, mais aussi aux immigrés, démontrent une chose : en faisant sans cesse la promotion d'idées et d'individus qui instrumentalisent à leur guise des thèmes comme l'identité nationale ou l'immigration, cela ne peut que réveiller des discours que beaucoup pensaient appartenir définitivement au passé.

Contrairement à ce qu'avançaient certains, non, l'extrême droite n'a pas changé sur le fond. Seulement ses cibles peuvent varier d'une période à l'autre. Mais le soubassement restera toujours le même : le rejet et la haine de l'autre qui est différent. Et bien qu'elle tente de dissimuler certaines de ses haines, sa nature réelle finira toujours par refaire surface.

Ces propos polémiques sont donc un avertissement de plus à l'ensemble des forces vives de la nation : face aux idéologies racistes, quelle que soit le groupe ethnique ou religieux qui est visé, il ne faut jamais baisser la garde ou tomber dans une forme de naïveté.

Civitas a d'ailleurs vivement appelé à voter Éric Zemmour aux dernières élections présidentielles. Rappelons que celui-ci a été condamné à trois reprises pour provocation à la haine et à la violence et injures publiques envers un groupe de personnes en raison de leur origine.

On ne le dira jamais assez, s'attaquer à une minorité, quelle qu'elle soit, c'est s'attaquer à la France dans son ensemble



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News