Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

La planification du PSG 2022-23 : Où en est le club parisien ?


Rédigé par Rachid MADANI le Jeudi 28 Avril 2022



La vente de Neymar
 
Le Paris Saint-Germain a l'intention de faire une révolution dans son effectif et Neymar fait partie des noms qui figurent sur la liste des transferts. Cependant, son départ ne se fera pas à n'importe quel prix.
 
Selon « Sky Sports », le Brésilien, arrivé à Paris pour 222 millions d'euros, pourrait quitter la capitale française pour un montant jamais inférieur à 90 millions. Ce n'est qu'après ce chiffre qu'Al Khelaïfi sera prêt à négocier.
 
Cependant, partir n'est pas l'intention de la star brésilienne. Après avoir remporté le titre de champion le week-end dernier et la célébration « décaféinée » au Parc des Princes, Neymar a assuré  qu'il était "surréaliste qu'une partie du public quitte les tribunes" et s'est adressé aux fans pour expliquer qu'ils allaient "se fatiguer" parce qu'il lui reste "trois ans de plus sur son contrat" ​​et qu'il a l'intention de les remplir.
 
 
Les départs
 
Cependant, il n'est pas le seul joueur à qui la porte a été ouverte.  Di Maria, Draxler, Kurzawa, Paredes et Kehrer ne continueront pas non plus en équipe de France.
 
Au détriment de ce qui se passe avec Mbappé, qui n'a pas encore annoncé son avenir, l'effectif du club parisien vise cet été un revirement majeur, une révolution qui pourrait même toucher la direction sportive.
 
L’entraineur Pochettino et le directeur technique  Leonardo ne continueront pas à Paris. Le banc de touche sera occupé sans aucun doute par  le Franco-algérien Zidane.
 
 
Les prêtés
 
 Une  décision que le PSG devra prendre est de savoir quoi faire avec les joueurs qu'il a en prêt. Selon les milieux les plus proches du club,  une décision a déjà été prise avec nombre d'entre eux.
 
Kalimuendo, qui a marqué au plus haut niveau lors de sa deuxième année de prêt à Lens, renouvellera et restera à Paris à la place d'Icardi.
 
Dans la même situation se trouve Thierno Baldé, latéral droit prêté au Havre qui remplacera Kehrer et Dagba dans l'effectif. De plus, il y a plusieurs footballeurs espagnols prêtés à différentes équipes. L'un d'eux est Rafinha, qui a convaincu la Real Socieda avec ses belles performances à négocier un transfert avec le PSG.
 
Le cas inverse sera celui de Sarabia qui, grâce à son bon championnat à Lisbonne, a donné envie à l'équipe parisienne de le retrouver dans ses rangs la saison prochaine.
 
Dans les buts, Sergio Rico (Majorque) vise à ne pas continuer, car la concurrence est trop relevée sous les poteaux parisiens, ce dont Areola et Bulka souffrent également.
 
Kylian Mbappé
 
Partira, ne partira pas, c’est la question qui donne de grands maux de tête aux dirigeants du PSG. A seulement un mois de l’expiration de son contrat, Kylian Mbappé ne s’est pas encore prononcé officiellement sur son avenir.
 
Annoncé au Real Madrid  pour la saison prochaine, la vedette française ne sait à quel saint se vouer sous la tutelle de sa famille.
 
Le président Al Tanni et son proche collaborateur Al Khlaifi réfléchissent sérieusement au problème qui se pose pour planifier l’effectif joueurs 2022-23 en pensant au footballeur de classe qui pourrait remplacer le meilleur joueur d’Europe.  
 
Le PSG en vente : 1120 millions euros
 
Le PSG était une équipe achetée pour gagner et réussir en Europe. L'objectif principal de l'émir du Qatar et d'Al-Khelaifi n'a pas été atteint malgré les importantes dépenses effectuées année après année.
 
 Désormais, l'élimination en Ligue des champions contre le Real Madrid et le non-renouvellement de Mbappé font des ravages et le club pourrait être à vendre.
 
 Le club parisien n'a pas atteint son grand objectif de remporter la Ligue des champions et bien qu'étant l'un des projets sportifs les plus ambitieux de l'Histoire du club et il est loin de renouveler Kylian Mbappé.
 
Des doutes dans la direction : le PDG de BeIn Sports est le bras droit du Prince du Qatar à Paris et a reconnu publiquement la semaine dernière qu'il y avait des personnes intéressées à reprendre l'entité française pour les prochaines années.
 
Cela mettrait un terme au projet de Nasser Al-Khelaifi puisqu'il est très discuté après l'énième échec en Ligue des champions et l'impossibilité de renouveler un Kylian Mbappé qui ira chez son bourreau : le Real Madrid.
 
Les doutes liés à la continuité du président du PSG et de celle du Qatar à Paris ne cessent d'augmenter après l'élimination de la Ligue des champions par le Real Madrid.
 
Du Moyen-Orient, plus de 2 000 millions d'euros ont été investis au cours de la dernière décennie pour construire un club qui était habituel dans le milieu de tableau en Ligue 1 et désormais un changement de propriétaire n'est pas exclu.
 
La presse française  s'est chargée de mettre un prix sur le PSG et d'analyser que les revenus du club parisien sur la saison 2020/2021 ont été de 556 millions et que la valeur de l'effectif est de 939 millions.
Reprendre l'équipe parisienne aurait un coût de 1 120 millions d'euros.