Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

La chasse aux « filles Tik Tok» en Égypte : restriction des libertés ?


Rédigé par Kawtar CHAAT le Vendredi 25 Juin 2021



"Pourquoi m'emprisonner ?! Une étudiante universitaire de la Faculté d'archéologie pourrait-elle être jetée en prison avec des meurtriers et des trafiquants de drogue ?!"

C'est ainsi qu'a réagi Haneen Hossam, la star de TikTok qui a cumulé près d'un million d'abonnés, suite au verdict rendu par contumace cette semaine, la condamnant à l'emprisonnant pendant dix ans pour trafic d'êtres humains.
Haneen Hossam et son co-accusé Mowada al-Adham ont été inculpés de « corruption des valeurs familiales, incitation à la débauche et encouragement de jeunes femmes à pratiquer des relations sexuelles ».
Kawtar CHAAT

  


Dans la même rubrique :
< >