L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

La bonne gouvernance réduit le déficit commercial à 286,3 milliards de dirhams en 2023


Rédigé par L'Opinion Lundi 5 Février 2024

Des exportations record, des revenus touristiques en hausse et une gestion prudente des importations ont permis au Maroc de réduire significativement son déficit commercial.



Le Maroc a eu une performance économique remarquable en 2023, avec une réduction significative du déficit commercial à 286,3 milliards de dirhams, soit une baisse de 7,3% par rapport à l'année précédente. Les chiffres proviennent du rapport annuel de l'Office des Changes, cité par le site spécialisé « Asharq Business », démontrant une gestion éclairée des échanges internationaux.

La baisse des importations de biens et de services, enregistrée à hauteur de 2,9%, a contribué à la réduction du déficit commercial. Les importations totalisent ainsi 715,7 milliards de dirhams, tandis que les exportations connaissent une légère croissance de 0,2%, atteignant 429,3 milliards de dirhams.
 
Le secteur automobile en tête des exportations
 
Les exportations du secteur automobile ont atteint un niveau record de 141,7 milliards de dirhams, enregistrant une croissance impressionnante de 27,4%. Porté par les entreprises telles que « Renault » et « Stellantis », le secteur automobile confirme son statut de locomotive des exportations, avec une capacité de production en constante augmentation, visant à atteindre un million de voitures l'année prochaine.
 
Pour sa part, malgré les défis météorologiques, le secteur agricole et agroalimentaire a maintenu sa stabilité, enregistrant des exportations stables à 83,1 milliards de dirhams. Grâce à des pratiques intelligentes et une transformation industrielle efficace, le secteur continue de soutenir l'économie nationale.
 
Tourisme et transferts des MRE : Des piliers solides
 
Les recettes touristiques ont atteint un sommet de 104,5 milliards de dirhams, enregistrant une croissance de 11,7%. Avec l'accueil de 14,5 millions de touristes en 2023, le Maroc dépasse son objectif annuel, stimulant ainsi la balance des paiements en devises. Parallèlement, les transferts des Marocains résidant à l’étranger ont augmenté de 4%, atteignant 115,1 milliards de dirhams.
 
Investissements et perspectives futures
 
En revanche, les flux nets d'investissements directs étrangers ont enregistré une baisse de plus de la moitié, se limitant à environ 10,1 milliards de dirhams. Toutefois, les investissements marocains à l'étranger ont augmenté de manière significative, atteignant 8,4 milliards de dirhams, témoignant de la confiance croissante dans les opportunités d'investissement à l'échelle internationale.








🔴 Top News