Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

La Liga / Le contrat du siècle : 4950 millions euros Droits TV


Rédigé par Rachid MADANI le Samedi 9 Avril 2022



Les clubs du championnat espagnol de football seront riches et même le FC Barcelone aura moins de problèmes financiers. Est-ce la fin du plafond de la masse salariale ?
 
En effet, la Liga a annoncé la vente des droits audiovisuels de La Liga Santander pour les cinq prochaines saisons, celles comprises entre 2022/23 et 2026/27, aux plateformes Movistar et DAZN pour un montant total de 4 950 millions d'euros.
 
L'entité présidée par Javier Tebas a qualifié l'opération d'historique pour les clubs et les fans de football espagnol. Le concours a été résolu avec l'attribution de 4 950 millions d'euros pour les 5 prochaines saisons, les gagnants étant : Movistar avec un total de 5 matchs par jour plus 3 jours complets ; et DAZN avec 5 autres rencontres par jour. Il passera de 980 entrées par cours à 990, soit une amélioration d'environ 1%, mais pour une plus longue période de temps.
 
Les lots en attente d'attribution, correspondant à La Liga SmartBank (deuxième division), la chaîne Horeca et le football, feront vraisemblablement l'objet d'un appel d'offres  2022.
 
En fait, c'est la seule Ligue qui grandit dans l'appel d'offres. La Serie A italienne, la Bundesliga et la Ligue 1 française ont perdu entre 4% et 5% lors de leurs dernières récompenses.
 
Le Premier a vendu pour le même montant. « La possibilité que cette fois les offres soient pour 5 ans contribue à une plus grande stabilité à moyen terme et crée une plus grande certitude parmi les soumissionnaires retenus pour investir dans le contenu. De cette façon, LaLiga est comparable à ce que les dirigeants font déjà dans d'autres ligues et les grandes compétitions sportives, renforçant leur compétitivité », a ajouté son président dans un communiqué.
 
De même, LaLiga a souligné que le nombre d'offres nationales et internationales pour commercialiser les droits était très élevé et a exprimé l'intérêt que le championnat espagnol a suscité grâce à son excellent produit audiovisuel. 
 
« En plus de ce prix au niveau national, nous avons récemment participé à d'autres accords internationaux majeurs aux États-Unis, au Mexique et en Latam, qui réaffirment également l'intérêt de l'industrie internationale pour la Liga et assurent la stabilité économique de la concurrence dans le milieu terme », a conclu la déclaration susmentionnée.
 
Avec la clôture de l'appel d'offres, qui permet à la Ligue de maintenir son niveau de revenus à l'avenir, Tebas enregistre son deuxième ballon de match du mois, après avoir fait approuver par l'Assemblée de la Ligue l'accord avec le fonds CVC.