L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

LGV Marrakech-Agadir : le projet en quête de financement


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 17 Janvier 2022

Le projet de construction de la Ligne à grande vitesse Marrakech - Agadir est toujours en phase d'étude. Le démarrage du chantier dépend de trouver les financements nécessaires, selon le ministre de tutelle, Mohammed Abdeljalil qui estime la facture de ce mégaprojet à 50 MMDH. Détails.



LGV Marrakech-Agadir : le projet en quête de financement

L'un des projets ambitieux, destinés à lier le Nord et le Sud du Maroc, le chemin de fer entre Marrakech et Agadir est toujours en phase de conception. Le démarrage de ce chantier devrait prendre du temps. Le projet est toujours en cours d'étude de faisabilité, selon le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil. De passage à la Chambre des représentants où il a pris part à la séance hebdomadaire des questions orales, le ministre istiqlalien a précisé que l'Office national des Chemins de fer (ONCF) a effectué plusieurs études topographiques et d'autres relatives à Conception de la voie ferrée, au tracé et aux plans d'aménagement.

Jusqu'à présent, la date du lancement des travaux demeure inconnue puisque ce projet se heurte au problème du financement. Avec un coût estimé à 50 milliards de dirhams, ce projet est toujours en quête de pourvoyeurs de financements. " Ce chantier requiert des ressources financières immenses, sa programmation dépend de trouver une source de financement", a expliqué M. Abdeljalil. Pour sa part, le ministre a assuré que son département est prédisposé à étudier toutes les options de financement, en n'excluant pas un partenariat public-privé.

L'extension du réseau ferroviaire à Agadir fait partie d'un plan national de développement de l'infrastructure ferroviaire, le Maroc prévoit de construire 1300 kilomètres de ligne à grande vitesse et 3800 kilomètres de voie ferrée de type classique. Ceci permettra d'élargir le réseau ferroviaire sur 43 villes, sachant que seules 23 zones urbaines sont accessible par train. 








🔴 Top News











 
Other