L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

L'usine de fabrication de vaccins anti-covid-19 serait prête en 2022


Rédigé par A.M le Jeudi 27 Janvier 2022

Après le lancement des travaux de sa construction par le Souverain, la nouvelle usine de production des vaccins devrait être opérationnelle en 2022, selon le PDG du géant suédois Recipharm, société qui supervise ce projet. Détails.



Après le coup d’envoi royal des travaux de construction de l'usine de fabrication de vaccins anti-covid-19 à Benslimane, ce projet devrait être prêt en 2022, selon le PDG de la société suédoise Recipharm, Marc Funk. Cette unité industrielle, dédiée au remplissage des vaccins dans les flacons, rappelons-le, sera construite sous la supervision du groupe suédois dans le cadre de la convention signée, en juillet dernier, avec l’Etat marocain. 

La nouvelle usine du "Fill&Finish" devrait s’étendre sur 42 hectares. Selon un communiqué du laboratoire suédois publié juillet dernier après l’annonce du contrat signé avec le Maroc, le contrat signé entre le Maroc et le groupe suédois prévoit, en plus du transfert de savoir-faire et la formation de la main-d'œuvre, une assistance au pilotage de la construction de l’usine.

“Nous sommes chargés de la mise en exécution de la vision de SM le Roi", a souligné le PDG de la société suédoise, ajoutant : "nous allons nous y atteler sans relâche pour que le projet soit réalisé dans le courant de l'année 2022".

Fruit d’un partenariat public-privé, notamment l’accompagnement de la société suédoise "Recipharm", un des leaders mondiaux de la biotechnologie et de l’industrie du "Fill & Finish", ce projet permettra d’assurer l’autosuffisance du Royaume en matière de vaccins et de faire du pays une plateforme de biotechnologie de premier plan à l’échelle du Continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du "fill & finish".

Pour accompagner ce projet, le Maroc s’est doté d’une société anonyme, baptisée "Sensyo Pharmatech S.A". Cette nouvelle société est créée par le fonds Mohammed VI, en association avec BAB Consortium, constitué de Bank of Africa, la Banque centrale populaire et Attijari Wafabank. Cette société est spécialisée dans l'industrie des vaccins et il lui incombe d'accompagner l'usine marocaine du "Fill and finish", dont la construction et la gestion sont supervisées par le géant suédois.
 








🔴 Top News