L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

L’humeur : Le FIFM sacrifie Jamaâ El Fena


Rédigé par Anis HAJJAM le Dimanche 26 Novembre 2023



L’humeur : Le FIFM sacrifie Jamaâ El Fena
Allez, marchons sur la tête. Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) célèbre cette année (24 novembre-2 décembre) sa vingtième édition, un chiffre rond. Ce qui, généralement, se fête avec solennité. Seulement, les organisateurs de cette distraction hautement culturelle choisissent de faire profil bas. Pourquoi ? L’importantissime Ali Hajji, coordinateur général du festival et membre du comité de sélection, nous éclaire dans une interview accordée au site Le360 : « C’est une édition particulière qui s’inscrit dans un contexte international difficile, qui appelle forcément à plus de sobriété.

Par conséquent, elle sera davantage axée sur la cinéphilie et les rencontres professionnelles. » Contexte international difficile. Mais de quoi, diable, parle-t-il ? De l’Ukraine, du dérèglement climatique, de l’instabilité que connaissent quelques pays africains, du Yémen, des camps de Tindouf, de la guerre des gangs aux Etats-Unis, de l’écriture inclusive, des femmes maltraitées à travers le monde, de la hausse des prix des carburants, des chiens errants… ? Voyons ! Sans le « divulguer », il évoque le conflit israélo-palestinien pardi ! Et pourquoi cette vilaine retenue alors que le peuple marocain ne cesse d’exprimer sa solidarité avec la Palestine, que le Maroc officiel appelle à un cessez-le-feu… Pour le FIFM qui invente le cercle carré, la forte, la définitive et l’implacable parade de se mettre du côté de la paix au Proche-Orient est d’annuler les projections de Jamaâ El Fna. Et voici un large public sacrifié, au « profit » de l’arrêt des combats entre Israël et le Hamas !

D’autres évènements gratuits tel L’Boulevard ont bien eu lieu. Et c’est certainement pour cela que les massacres perdurent. Reste ce bout de déclaration « qui appelle forcément à plus de sobriété. Par conséquent, cette édition sera davantage axée sur la cinéphilie et les rencontres professionnelles. »

Merci pour les précédentes éditions.                
 



 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News