L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

L’humeur « Kayna Dorouf » vs « Lmektoub 2 »


Rédigé par Anis HAJJAM le Dimanche 16 Avril 2023



L’humeur « Kayna Dorouf » vs « Lmektoub 2 »
Loin des cris, des gesticulations, des grimaces et des vides béants des contenus qui rythment en saccage l’heure du ftour, arrêtons-nous devant ce qui mérite d’être cité parmi les productions caressant l’intelligence du public. Deux feuilletons retiennent largement l’attention : « Lmektoub 2 » diffusé sur 2M et « Kayna Dorouf » programmé par Al Aoula. Deux chaînes concurrentes, deux créations rivales.

La première, jouissant d’une saison d’avance, marque-t-elle des points face à la seconde, les deux étant proposées à la même heure ? Au début, le téléspectateur n’a d’yeux que pour « Lmektoub 2 », mais en se rendant sur YouTube pour des séances de rattrapage, il est séduit par « Kayna Dorouf » qui ose progressivement renverser la vapeur. Le secret ? Un thème fédérateur, un scénario aux rebondissements fluides, des dialogues proches des gens, une réalisation au rythme soutenu. Ajouter à cela la belle prestation du trio (Raouia, Samia Akariou, Ibtissam Laâroussi) qui tient la tête d’affiche et l’affaire est pliée.

En face, l’histoire s’effiloche entre longueurs et lenteurs, entre dialogues répétitifs et répliques redondantes. En bonus, Meryem Zaïmi, la femme à la tisane, surjoue jusqu’à l’étouffement. En sus, Rabii Kati ferait mieux de quitter les postures le renvoyant à des rôles antérieurs, des rôles trempés dans des récits historiques. En somme, les suites ne sont pas toujours heureuses. Nous avons vécu cela avec la deuxième partie de « Al Madi La Yamout ». C’est ainsi et rarement autrement.        



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News