Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L’UE alloue 2 Millions de DHS à la DGAPR pour lutter contre la Covid-19 au sein des prisons


Rédigé par S.J le Lundi 1 Juin 2020

Afin de lutter contre le coronavirus dans le milieu carcéral, l’Union européenne a accordé un fonds de 2 millions de dirhams à la délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), pour l’acquisition de matériel sanitaire.



Opération de désinfection et de stérilisation de la prison locale de Taourirt dans le cades des mesures sanitaires préventives de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.
Opération de désinfection et de stérilisation de la prison locale de Taourirt dans le cades des mesures sanitaires préventives de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.
L’Union européenne réaffirme sa solidarité envers le Maroc, en allouant une partie des fonds prévus dans son programme d’appui à la réforme de la DGAPR pour faire face aux conséquences de cette crise dans les établissements pénitentiaires au Maroc, indique un communiqué conjoint de l’UE et de la DGAPR.
 
La mise à disposition du fonds, en réponse à la crise sanitaire liée à la COVID-19, a permis à la DGAPR d’acquérir du matériel sanitaire pour renforcer sa lutte contre la propagation du virus dans les établissements pénitentiaires, notamment 15.000 masques FFP2, 72 thermomètres infra rouges, 5.000 visières, 4.000 combinaisons 3M, 7 caméras thermiques avec écran et 33 caméras thermiques portatives, précise la même source. Et d’expliquer que ces matériaux visent à garantir la protection et la prévention de la contamination par le COVID-19 des fonctionnaires pénitentiaires dans l’exercice de leurs fonctions et des détenus, et de préserver les bonnes conditions sanitaires dans l’ensemble des établissements pénitentiaires. Cette initiative vient au bon moment, surtout que la DGAPR a appliqué, mardi, sa décision de suspendre l’application du confinement sanitaire aux fonctionnaires et employés du milieu carcéral.    
 
Rappelons que la DGAPR a mis en place un certain nombre de mesures depuis le déclenchement de la situation d’urgence sanitaire de la Covid-19. Dans ce sens, la Délégation avait élaboré un plan d’action a été élaboré par la DGAPR qui se poursuivra jusqu’à fin août prochain. Ce dernier est basé sur un ensemble de principes, dont le plus important est l’harmonisation des actions prévues avec les mesures gouvernementales, notamment en matière d’objectivité dans l’évaluation de la situation épidémiologique dans les villes et régions où sont basés les établissements pénitentiaires.

  


Dans la même rubrique :
< >