L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

L'Opinion : Sensation de déjà-vu !


Rédigé par Saâd JAFRI le Dimanche 26 Décembre 2021



L'Opinion : Sensation de déjà-vu !
Le 12 décembre 2020, l’ancien ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Maroc, David Fischer, avait dévoilé la carte géographique du Royaume adoptée par l’Administration américaine, et comprenant le Sahara marocain.

Cette initiative, qui est intervenue deux jours après le fameux décret présidentiel signé par Donald Trump reconnaissant la pleine souveraineté du Royaume sur ses régions du Sud, avait piqué au vif le régime d’Alger, au point que Sabri Boukadoum, à l’époque chef de la diplomatie algérienne, avait ordonné une guerre aux cartes marocaines incluant le Sahara. Un an plus tard, l’Algérie vit une sensation de déjà-vu suite à une note adressée par le secrétariat de la Ligue arabe à l’ensemble des organismes qui lui sont affiliés, recommandant l’adoption d’une carte unifiée du monde arabe, comprenant la carte complète du Maroc, intégrant son Sahara.

Un appel qui correspond à un énième coup de massue pour le parrain du Polisario et les met tous les deux dos contre mur, surtout que c’est au tour d’Alger d’accueillir le prochain Sommet arabe prévu pour mars. Le régime algérien se retrouve ainsi entre le marteau d’annuler l’événement et assumer les conséquences auprès de la communauté arabe, et l’enclume du maintien du Sommet et se rendre à l’évidence qu’aux yeux des pays voisins, le Royaume compte plus de 710.000 Km². Il faut aussi se rendre à l’évidence que l’ère de la bipolarité est terminée et qu’aujourd’hui le nouvel Ordre régional arabe se consolide.

À la Ligue arabe, aucun pays ne soutient le très lacunaire plaidoyer algérien sur la question du Sahara, même la Libye qui, auparavant, était au même rang que l’Algérie, affiche aujourd’hui sa ferme volonté de rester aux côtés du Maroc.

Au Golfe, le soutien au Sahara marocain s’amplifie et si les relations entre le Royaume et certains pays de la région s’étaient distendues pendant une certaine période, aujourd’hui, elles sont au beau fixe, comme en témoignent leurs positions au sein du Conseil de Sécurité. Ce positionnement en faveur de la marocanité du Sahara va au-delà de la région arabe et s’étend jusqu’en Afrique australe… Quitte à voir un plaidoyer en faveur de la carte complète du Maroc au sein de l’UA.


Saâd JAFRI



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Août 2022 - 16:07 Halte à l’abattage canin !






🔴 Top News