Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Edito & Chronique

L'Opinion : Mobilisation générale par devoir de solidarité


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Lundi 16 Mars 2020


La crise à laquelle nous faisons face peut soit nous grandir soit nous avilir. En tant que peuple pour lequel la solidarité n’est pas un vain mot, mais une vraie valeur qui fait que des familles frappées par l’indigence sont souvent soutenues par un ou deux de leurs membres proches et lointains, cette solidarité devra être redéployée au bénéfice de l’ensemble de la communauté.

Passés les premiers jours de panique où le pire de nous-mêmes s’est révélé à travers ces razzias folles et indécentes sur les rayons des grandes surfaces, nous sommes appelés à nous ressaisir pour que l’épidémie de Coronavirus qui se propage sous nos cieux, n’emporte pas notre dignité, avant notre santé.

Le premier acte de solidarité à promouvoir est celui de la protection de soi-même pour ne pas se convertir en vecteur de transmission de la maladie. Cela présume le respect d’une certaine disciplin hygiénique qui nous est certes souvent et malheureusement étrangère, ainsi que la réduction de nos déplacements au strict minimum, malgré les concessions et sacrifices qu’une telle option implique.

Le deuxième acte de solidarité consiste à penser à son prochain avant d’aller dévaliser les commerces au risque de créer une fausse pénurie. Dans la même veine et cela semble avoir commencé, il faut penser aux nécessiteux frappés de plein fouet par la récession en cultivant les valeurs du partage et de la charité.

Celle-ci peut prendre diverses formes, allant du simple conseil, en passant par la distributrion de paniers de victuailles ou de produits d’hygiène, jusqu’au maintien d’emplois aujourd’hui menacés. Il en va de notre avenir proche et lointain.

Majd EL ATOUABI

  



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Août 2020 - 17:58 Beyrouth en cendres, Beyrouth en larmes