L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

L'Opinion : Fureur de vivre


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Dimanche 5 Juin 2022



L'Opinion : Fureur de vivre
Étrange période que celle que nous vivons. Malgré le frémissement timide mais inquiétant du nombre de contaminations au Covid, l’enregistrement sous nos cieux d’un premier cas de la variole du singe, la sécheresse, le prolongement de la guerre en Ukraine et ses corollaires : l’explosion de l’inflation et l’embrasement des prix, la vie telle que nous la connaissions avant la crise pandémique semble résolue à reprendre ses droits, tous ses droits. Parmi ceux-ci, celui de festoyer, de s’amuser, de sortir, de se retrouver et de danser n’a jamais paru aussi irrésistible, aussi irrépressible.

De part et d’autre du Royaume, les festivals, les mariages, les Salons et les événements sportifs d’antan et de maintenant renaissent comme une végétation luxuriante après un feu de forêt : Jazzablanca, Essaouira, Marrakech, Fès, Timitar, Tanjazz, en attendant Mawazine, drainent des cohortes de festivaliers démasqués, résolus à faire la fête gaiement et impunément, sans crainte de répercussions sanitaires ou autres. Une exubérance sociale, artistique, sportive et littéraire qui détonne certes avec la sinistrose des deux dernières années, ainsi qu’avec la crise économique d’aujourd’hui, mais une exubérance qui fait plaisir à voir, à vivre.

Un autre droit, celui de se déplacer et de voyager sans entraves ni contraintes, revient en force avec comme point culminant le lancement officiel, en ce dimanche 5 juin, de l’Opération Marhaba 2022 sous la présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Événement saisonnier majeur, Marhaba n’est pas qu’une simple opération logistique permettant à des centaines de milliers de Marocains de rejoindre le pays de leurs ancêtres dans de bonnes conditions, elle est surtout un symbole de forte communion entre le Maroc et ses enfants nés ici ou ailleurs.

À nos compatriotes sevrés de retrouvailles, de fête et de joie pendant longtemps, à ceux qui en ont assez du pathos ambiant et qui essaient de rester dignes face aux difficultés et aux peurs générées par l’actuelle situation, nous souhaitons un été plein de vie, simplement… et vogue la galère !



Majd EL ATOUABI



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Août 2022 - 16:07 Halte à l’abattage canin !






🔴 Top News