Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Edito & Chronique

L'Opinion : Frères d’armes


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Dimanche 15 Novembre 2020


L'Opinion : Frères d’armes
Sur hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, nos Forces Armées Royales, après avoir fait preuve d’une exemplaire retenue face aux provocations des milices du Polisario, sont intervenues dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 novembre, afin de rétablir la libre circulation des hommes et des marchandises au niveau du point de passage d’El Guerguerat, obstrué depuis le 21 octobre par les séparatistes, sous couvert de manifestations pacifiques.

L’intervention des FAR, réussie sans l’effusion d’une seule goutte de sang, dénote le professionnalisme de cette armée qui a su opérer avec une précision chirurgicale dans le contexte volatil et dangereusement explosif d’El Guerguerat. Cette opération de nettoyage, propre et millimétrée, n’a laissé rien à redire à l’opinion publique mondiale, puisque hormis les séparatistes eux-mêmes, aucune nation ou instance internationale digne de ce nom, même les plus notoirement hostiles à la position marocaine dans ce conflit, n’a émis une quelconque condamnation ou reproche à l’encontre d’une action saluée, a contrario, par de nombreux pays comme légitime et souveraine. Ce qui en fait une incontestable victoire non seulement militaire, mais surtout politique et médiatique. 

Maintenant que le Polisario a décidé de déclarer une guerre dont il n’a pas les moyens en décrétant la fin du cessez-le-feu signé en 1991, en vue de favoriser l’aboutissement à une solution politique acceptable qui ne semble guère arranger les petits calculs et intérêts de ses chefs et ceux de leurs mentors algériens, l’enjeu est de préserver cette victoire politique qui s’inscrit en continuité avec celles diplomatiques enregistrées durant les derniers mois. 

A cet effet, les FAR qui sont en première ligne de cette guerre, pourront compter sur l’appui de tous les Marocains en tant que frères d’armes engagés avec la même ferveur sur le champ de bataille politique et médiatique. Fort de ses nombreux élus au niveau des provinces du Sud qui ont exprimé leur soutien total à l’action menée par notre armée, le Parti de l’Istiqlal, dont le référentiel idéologique est basé sur les valeurs patriotiques et nationalistes, est désormais aux avant-postes de cette bataille politique à laquelle il a décidé de consacrer tous ses moyens humains et logistiques.

Majd EL ATOUABI

  



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Avril 2021 - 18:02 ​La leçon brésilienne

Mardi 13 Avril 2021 - 17:10 L'Opinion : Fatwa ramadanesque