Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Edito & Chronique

L’Opinion : Charlatanisme en costard-cravate


Rédigé par Mustapha BOURAKKADI le Dimanche 31 Janvier 2021


L’Opinion : Charlatanisme en costard-cravate
Une chaîne youtube, un costard-cravate, un air sérieux, voire sévère, un diplôme en nutrition et le tour est joué ! Comme par magie, on peut se proclamer expert en tout. On remet en question l’OMS, les laboratoires pharmaceutiques, les épidémiologues, les experts de biotechnologie, le corp médical et tout ce qui est officiel en termes d’information sur la pandémie ! Ensuite, on prétend détenir la vérité absolue, la science infuse, « le savoir que personne ne veut vous révéler ».

On se lance donc sur des théories complotistes fumeuses mêlant religion, politique, science, économie dans un mix qui rappelle les incantations psalmodiques des rebouteux et autres marchands de poudres à perlimpinpin de nos souks traditionnels !!! Mais la prétention ne s’arrête pas là, on avance même des chiffres apocalyptiques sur la « réalité du virus et de la pandémie » sans citer une seule source fiable. « Nous ne parlons pas aux gouvernants mais aux peuples », peut-on entendre dans l’une des vidéos du fameux « Koulchicologue » de service.

Malgré tout cela, notre « scientifique » a un succès fou auprès de ses ouailles, c’est à se demander s’il leur reste un semblant de discernement. « L’homme de science », comme il lui plaît de se présenter, ne se soucie guère de l’expertise des spécialistes en la matière.

Il va même jusqu’à prescrire des « remèdes miracle » contre le virus mortel ! Qui lui a donné cette autorité pour en juger ? De quel droit avance-t-il des contrevérités dont il a seul le secret ? Et surtout pourquoi il a autant de crédit auprès du grand public ? N’y a-t-il pas d’autorité scientifique digne de ce nom pour dénoncer ce charlatanisme populiste ? Des questions auxquelles il va falloir répondre si l’on veut sortir de l’emprise de ces dealers de discours.

Mustapha BOURAKKADI

  



Dans la même rubrique :
< >