Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L’ONU se déclare informée de la mort du chef militaire du Polisario


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 9 Avril 2021

Après l’élimination d’un des dirigeants militaires du front séparatiste par les éléments des Forces Armées royales (FAR), les Nations Unies ont pris acte de l’opération. Détails




Les Nations Unies sont au courant de la liquidation de Dah El Bendir par les Forces Armées royales à l’est du mur de défense. Lors d’une conférence de presse, le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU Stéphane Dujarric a confirmé que la mission onusienne au Sahara (MINURSO) a pris connaissance de l’opération menée par les FAR. « Nos collègues de la Mission sont tout à fait au courant de ces rapports, d’incidents présumés sur le territoire du Sahara ou à proximité », a-t-il indiqué, ajoutant « À ce stade, la mission n'est pas en mesure de confirmer ces rapports. Si cela change, je vous le ferai savoir », en réponse aux questions des journalistes sur place.

En ce qui concerne la lutte armée que le Polisario menace de reprendre en permanence, Stéphane Dujarric a fait état de quelques escarmouches sporadiques qui ne sont souvent pas confirmées par les rapports que l’ONU reçoit. « La Mission continue de recevoir dans divers endroits des rapports sporadiques… parfois non confirmés faisant état de combats sporadiques », a-t-il précisé, soulignant que les membres du MINURSO persévèrent dans leur travail et suivent la situation sur l’ensemble du territoire. « Ils font régulièrement des rapports au Conseil de sécurité, conformément à leur mandat », a ajouté le porte-voix d’António Guterres.

Rappelons que Dah El Bendir était le dirigeant de la « milice de gendarmerie » du Front séparatiste, il a été tué lors d’une opération militaire par l’Armée royale. Après avoir été ciblé par un drone non armé près du mur de la défense dans la zone tampon, il a été liquidé par un raid aérien exécuté par un chasseur des Forces Royales Air. Cette opération a visé également des incursions clandestines des éléments du Polisario dans la zone tampon. Des instructions ont été donnés pour faire face avec intransigeance à tous les mouvements des milices du front séparatiste près des frontières du Royaume, nous confirment des sources proches du dossier.
 

  


Dans la même rubrique :
< >