Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

L'OMS affirme la non transmission du coronavirus par les aliments


Rédigé par S.M le Vendredi 14 Août 2020

Alors que la Chine a déclaré la découverte du coronavirus sur des aliments importés, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a exprimé, jeudi 13 août, son incertitude vis-à-vis de la transmission de la Covid-19 par la nourriture.



Les autorités chinoises ont annoncé avoir trouvé une trace de virus, lors d'un contrôle de routine, sur des échantillons d'ailes de poulet congelées prélevés mardi mais aussi sur des emballages de crevettes en provenance d'Équateur.

La scientifique Maria Van Kerkhove a expliqué « nous ne pensons pas que le coronavirus puisse être transmis par les aliments… Si nous avons bien compris, la Chine cherche le virus sur les emballages, en a testé des centaines de milliers et en a trouvé très peu, moins d’une dizaine positifs ».

Toutefois, «nous savons qu’il peut rester sur les surfaces quelque temps et nous avons donné des consignes, avec la FAO (organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, NDLR), sur la manutention alimentaire et le travail dans le secteur alimentaire pour que les travailleurs soient en sécurité dans leur environnement de travail, a ajouté la responsable de l’unité des maladies émergentes à l’OMS.

« Les gens ne devraient pas avoir peur de la nourriture, ni des emballages alimentaires ou de la chaîne alimentaire » a renchéri Michael Ryan, directeur des situations d’urgence sanitaire à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Il a mentionné, en rappelant les précautions d’usage, « notre alimentation, en ce qui concerne la Covid-19, est sûre ; il n’y a aucune donnée probante que les aliments ou les chaînes alimentaires participent à la transmission du virus ».

Il a conclu en ajoutant qu'« il ne faut pas gonfler ce type d'information, les gens ont déjà assez peur de la pandémie».