Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L’Istiqlal organise une réunion sur le rôle représentatif de MRE dans les élections


Rédigé par Hajar Lebabi le Dimanche 2 Mai 2021

La Coordination des Marocains du Monde du Parti de l’Istiqlal a tenu une réunion avec le conseiller istiqlalien, Fouad Kadiri, au sujet des Marocains Résidents à l’Etranger (MRE) et les prochaines élections.



L’Istiqlal organise une réunion sur le rôle représentatif de MRE dans les élections
Au cours de cette réunion à distance, encadrée par le coordinateur du parti de l’Istiqlal en Europe, Hadj Chafiq et à laquelle ont pris part un certain nombre de MRE, s’est concentrée sur le rôle représentatif de la communauté marocaine à l’étranger dans les élections parlementaires, locales et régionales.

«Parler des Marocains du monde, à mon sens, inclut le transfert géographique de cette partie de la société, dans sa dimension temporelle et spatiale qui ne vient pas sans coût. Il compromet un ensemble de choses. Tout d'abord, une concession de cette chaleur familiale, ainsi qu'un abandon d'un sentiment de sécurité tant que la question est liée à la sortie de la patrie. Ainsi que de nombreuses autres concessions», souligne M.Kadiri. Ce transfert géographique a aussi un coût au vu des grands efforts déployés par les Marocains du monde pour que les liens qui se rejoignent restent forts, pour que l'identité nationale ne soit pas déchirée et pour que les ponts qui s'étendent entre eux et le Royaume restent solides.

«La condition fondatrice de la force de ces liens est la participation politique et la participation effective à la gestion des affaires nationales, ainsi que la contribution des Marocains du monde entier à la politique monétaire de l'Etat, considérant les milliards de dirhams qui sont transférés», déclare le conseiller istiqlalien. Et ce, en plus de leur contribution à la politique touristique du pays, étant donné qu'il s'agit de plus de 2,5 millions de Marocains qui viennent de la diaspora au Maroc et contribuent à atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la stratégie nationale du tourisme. «Le problème aujourd'hui est que tout cela reste minime par rapport aux ambitions des MRE», s’insurge M.Kadiri.

«Le Parti de l'Istiqlal, en se basant sur cette conviction, ainsi que sur une lecture transparente et responsable, basé sur une analyse des différentes transformations politiques, a toujours affirmé la nécessité d’impliquer les MRE dans la gestion des affaires locales et nationales. Les Marocains du monde ont des rôles qui pourraient évoluer au sein de l'institution législative et représentative», ajoute-t-il. «Aujourd’hui, au sein du Parti de l’Istiqlal, nous ne voulons pas que le rôle des Marocains du monde se limite à renforcer l’économie nationale, malgré l’importance de ce rôle», insiste M.Kadiri. Considérant ainsi que les Marocains du monde sont l'œil perceptif à travers lequel le Maroc perçoit le monde.