L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Agora

L'Humeur : Chaîne Inter, Jean-Louis Trintignant, émoi


Rédigé par Anis HAJJAM le Dimanche 26 Juin 2022



L'Humeur : Chaîne Inter, Jean-Louis Trintignant, émoi
L’immense acteur français rend l’âme vendredi 17 juin à 91 ans. Plusieurs vies en une et un drame qui secoue la quiétude de celui qui ne brille au théâtre que tardivement : la mort en 2003 de sa fille, la comédienne Marie Trintignant, sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat, chanteur du groupe Noir Désir. Voilà pour cette courte bio qui renvoie au retour à la terre.

La suite du propos choisi ici se situe ailleurs, en 1984-1985 lorsque je reçois au micro de RTM-Chaîne Inter l’inoubliable Jean-Louis Trintignant. Je suis très jeune journaliste, jonglant entre la presse écrite et la radio. L’histoire est épique pour mon minois de débutant. Je croise un matin mon défunt patron Benabdesslam dit Ben dans l’un des couloirs de la bâtisse de l’historique rue rbatie Brihi. « Anis, tu vas te farcir Trintignant dans le 12-13 », m’ordonne-t-il.

A l’annonce de l’émission programmée le même jour -généralement gérée par M’Hamed Bhiri, absent à cette édition pour une raison inavouée- et du nom sismique de l’invité, mes jambes commencent à exécuter un drôle de twist, sachant que l’ultimatum n’a que trois heures de vie. Je m’installe dans le mythique « Studio 3 », rebaptisé des années plus tard Alifi Hafid, et commence à donner des coups de fil à quelques aînés en prenant frénétiquement des notes.

A un quart d’heure du direct, je sors accueillir l’affable Jean-Louis flanqué d’un représentant du Centre culturel français devenu Institut français. L’émission démarre avec un « indicatif » qui transforme le twist en une simulation d’arrêt cardiaque. De l’autre côté de la vitre du studio, derrière le réalisateur, se tient une foule entre admirateurs de la star et des semi-collègues qui attendent mon crash.

A la première question, les joues de Jean-Louis Trintignant tournent au rouge, ce qui m’accorde une certaine assurance. Heureusement que je ne mène pas seul l’entretien. L’antenne est ouverte aux auditeurs qui font exploser le standard téléphonique. D’une troublante gentillesse, Trintignant répond avec délicatesse à des questions qui s’engagent parfois dans les ruelles de l’intimité. Merci d’avoir été l’acteur de l’une de mes pires interviews.
 



Anis HAJJAM



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Août 2022 - 08:56 L'Humeur : Deux feux, deux mesures






🔴 Top News