Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L'ASMEX met en lumière les opportunités commerciales au Brésil


Rédigé par S.K. le Jeudi 25 Mars 2021

En vue d’identifier les opportunités commerciales au Brésil pour les exportateurs marocains, l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a organisé, mercredi 24 mars, un webinaire sous le thème «Doing Business in Brazil”, en partenariat avec le cabinet Harvard Consulting.



Dans la continuité des séminaires virtuels organisés sur l’accès aux marchés et le recensement des opportunités d’exportation et d’investissement, l’ASMEX, présidée par Hassan Sentissi, a organisé un webinaire sous le thème «Doing Business in Brazil”.

A cette occasion, l’Association a affirmé que l’alimentation “healthy” et les produits sans gluten sont en plein essor, avec une croissance annuelle de près de 40%.

"Le Brésil est un marché très renfermé sur lui-même, mais les difficultés économiques actuelles et la dévalorisation de la monnaie locale ont créé une opportunité inédite pour les entreprises étrangères, que ce soit par un investissement direct ou un partenariat stratégique", a expliqué Raphael Allemand, expert en développement international et animateur du webinaire.

Lors de cette rencontre virtuelle, d'autres détails ont été dévoilés. Au Brésil, les produits les plus consommés dans le cadre de la grande distribution sont l’épicerie sèche (24%), les boissons (14,2%), la boucherie (12,9%) et les périssables (12,2%). La suppression des droits de douane sur 50 produits constitue une réelle opportunité pour les exportateurs marocains. Actuellement, le Brésil est la 6e destination d’exportation du Royaume, soit un chiffre d’affaires estimé à 855 millions de dollars.

Et d'ajouter que le Maroc exporte essentiellement du phosphate (87,6%) se classant comme 4e fournisseur du Brésil. Le Royaume fournit également 90% des importations brésiliennes de sardines, ce qui correspond à 6,7% des exportations marocaines vers ce pays. Parmi les autres produits exportés figurent les vêtements (2,8%) et les fils et câbles électriques (1,1%).