Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

L’AFAC tire la sonnette d’alarme sur la flambée des prix des aliments pour bétail


Rédigé par Hajar Lebabi le Jeudi 8 Avril 2021

La hausse des prix des intrants de l’industrie de l’alimentation animale (AFAC) inquiète l’association marocaine des aliments composés.



L’AFAC tire la sonnette d’alarme sur la flambée des prix des aliments pour bétail
La hausse des prix que connait les intrants de l’industrie de l’alimentation animale alerte l’Association des Fabricants d’Aliments Composés (AFAC).

L’association s’est montrée inquiète vis-à-vis de la hausse des prix, précisant dans son communiqué que les matières, à savoir le maïs et les tourteaux de soja, représentent à elles seules 80% des formules des aliments pour bétail et volailles.

En effet, depuis novembre 2020 à fin mars 2021, la hausse remarquable des prix a variés de 35 à 40% pour le maïs, tandis que celle des tourteaux de soja entre 15 à 32%.

«Ces hausses ont nécessairement des répercussions conséquentes sur le coût de fabrication des aliments composés au Maroc et par là même, sur le coût de production de l'ensemble de la filière animale. Une situation qui persistera tant que la flambée des cours des matières premières à l'importation continuera de s'accentuer», insiste l'association.

Dans ce sillage, l'AFAC a appelé le gouvernement à soutenir l'industrie de l'alimentation animale sollicitant «toute forme d'aide afin de réduire l'impact des hausses des matières premières à l'international».

  


Dans la même rubrique :
< >