L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Khénifra: l'ANEF écarte l'hypothèse de la présence de lions dans la région


Rédigé par l'Opinion Mardi 9 Janvier 2024

Contrairement aux rumeurs, aucune preuve tangible de la présence d'un lion dans la région de Khénifra n'a été trouvée, explique l’Agence Nationale des Eaux et Forêts (ANEF) dans un communiqué.



Depuis quelques jours, une rumeur circule sur un prétendu lion dans la région de Khénifra (commune de Sebt Ait Rahou, Tribu Ait Boukhayou), qui serait responsable d'attaques sur des humains et du bétail. L'Agence Nationale des Eaux et Forêts (ANEF) a réagi en lançant des travaux de repérage sur les lieux signalés et les zones limitrophes.

Au cours des investigations sur le terrain, les empreintes découvertes dans les espaces naturels limitrophes ont été identifiées comme appartenant à des spécimens de la famille de canidés, probablement un chien ou un loup doré d'Afrique du Nord, annonce l’Agence dans un communiqué diffusé ce mardi.
 
L’Agence souligne, par ailleurs, que l'autopsie effectuée sur une agnelle à Oulmès, présumée avoir été attaquée par le lion selon les témoignages locaux, a révélé que les traces de morsures ne correspondent pas à celles d'un lion. Elles sont relativement petites, écartant ainsi toute implication de la part d'un félin de grande taille et correspondant plutôt à un canidé, poursuit la même source.

En outre, aucune observation ou indice n’ont été soulevés suite à l’opération ratissage par drones effectuée selon un plan de vol couvrant les forêts limitrophes aux zones de témoignage. 

Compte tenu des éléments tangibles sur le terrain, l’hypothèse des attaques de lion est à écarter, selon l’ANEF qui dit reste attentive à tout témoignage ou observation d’animaux sauvages en vue de vérifier leur véracité et agir en conséquence.








🔴 Top News