Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Khalid Ait Taleb : La troisième dose est indispensable pour la validité du pass vaccinal


Rédigé par S.M le Mercredi 20 Octobre 2021

Sans l’injection d’une troisième dose du vaccin anti-Covid-19 dans un délai de six mois après la deuxième dose, le pass vaccinal devient invalide, a indiqué le ministre de la Santé de la Protection sociale, mardi 19 octobre, lors de son passage au journal télévisé d’Al Oula. Une mesure qui annonce implicitement la généralisation de la troisième dose pour toute la population. Détails.



Après l'obligation du pass vaccinal dans l'espace public, la troisième dose est devenue désormais obligatoire au bout de six mois de la prise de la deuxième injection. Autrement le passeport vaccinal ne sera plus valide. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb, dans une déclaration à Al Aoula. Cette annonce intervient un jour après le communiqué du gouvernement, qui a annoncé que le pass vaccinal sera obligatoire dans les lieux communs à savoir les administrations publiques, semi-publiques et privées, les établissements hôteliers et touristiques, les restaurants, les cafés, ainsi que dans les commerces, les salles de sport et les hammams.

Selon le ministre de tutelle, qui vient de reprendre son poste, après la démission de Nabila Rmili,  le passeport vaccinal sera considéré comme « obsolète » si la personne détentrice ne reçoit pas la 3ème dose du vaccin anti-Covid-19 six mois après la deuxième injection.  Pour les personnes qui ont récemment pris la première dose, leur pass vaccinal sera actif pendant la durée qui sépare les deux doses, qui varie d'un vaccin à l'autre.  

Le pass vaccinal permet en outre aux personnes de se déplacer entre les préfectures et les provinces, à travers les moyens de transport privés ou publics. L'adoption de ce « pass » peut également être utilisé comme document de voyage à l'étranger et annule de l'autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes.

Cette décision, a dit Ait Taleb, s'inscrit dans le cadre de la volonté du Royaume aussi bien d’atteindre rapidement l’immunité collective que d’éviter l’apparition de foyers épidémiques, d’où la nécessité d’agir par anticipation afin de maintenir un équilibre entre le durcissement des mesures sanitaires et la préservation de l’activité économique.

Il convient de rappeler que le gouvernement appelle les non-vaccinés à recevoir leur deux doses de vaccin dans les plus brefs délais. Idem pour les personnes vaccinées depuis plus de six mois qui sont priées de prendre la troisième dose en vue de renforcer leur immunité.
 
À ce propos, les citoyens et citoyennes ayant reçu les deux doses du vaccin doivent télécharger le « pass vaccinal » sur le site web dédié à la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 sur le lien www.liqahcorona.ma.

Ils peuvent également le demander au niveau des annexes administratives proches de leur lieu de résidence au cas où ils ne parviennent pas à le télécharger dudit site.