Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Kaspersky : 26% des internautes marocains ne protègent pas leurs smartphones des virus


Rédigé par Soukaïna GUEDIRA le Jeudi 24 Décembre 2020

Kaspersky (une société privée multinationale spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information proposant des antivirus, anti-spyware, antispam ainsi que d’autres outils de sécurité) et le cabinet d’études Immersion ont publié une enquête inédite sur la sécurité des smartphones au Maroc et révèlent que 26% des internautes ne protègent pas du tout leurs mobiles.



Kaspersky : 26% des internautes marocains ne protègent pas leurs smartphones des virus
L’entreprise leader en cyber sécurité a réalisé avec le cabinet d’études Immersion une enquête exclusive sur la perception de la sécurité des smartphones au Maroc. L’étude a été effectuée du 2 au 14 novembre auprès d’un échantillon de 10.982 Marocains  interrogés par le biais des réseaux sociaux. Sept personnes sur dix interrogées (74%) indiquent protéger leurs appareils des intrusions «  physiques » extérieures (les vols, casse, compromission d’informations par accès physique). Les principales mesures de protection pour éviter l’accès au téléphone par un tiers sont le déverrouillage par empreinte digitale (59%), le mot de passe (43%) et le schéma de déverrouillage (36%). 

Certaines personnes sondées  utilisent plusieurs facteurs de protection. 

La reconnaissance faciale est utilisée par 26% des répondants alors que l’usage d’un antivirus est très  minoritaire  puisque seulement 8% disent y avoir recours. Cela montre aussi que la prise de conscience qui concerne la «  menace en ligne  » est minime, contrairement à la « menace physique » comme le vol par exemple. Pourtant, sur le troisième trimestre de 2020, le Maroc est dans le top 10 des pays ayant enregistré le plus grand nombre d’attaques de malwares sur mobile dans le monde, révèlent les statistiques Kaspersky. Par ailleurs, trois internautes sur quatre déclarent utiliser le même mot de passe pour leurs différents logiciels et applications, 18% des Marocains  n’effectuent aucune mise à jour de leurs smartphones et 30% indiquent ne pas savoir si ces mises à jour sont réalisées. La tendance reste cependant moins prononcée lorsqu’il s’agit des applications puisque 68% des personnes interrogées affirment procéder à leurs mises à jour.

1 internaute sur 3 enregistre ses données confidentielles sur son smartphone
Cartes bancaires, mots de passe, pièces d’identité… Plus de 33% des personnes sondées font confiance à leurs smartphones pour héberger des données confidentielles. 

Un chiffre contrastant avec la perception des internautes sur l’utilisation de  leurs  données personnelles puisque plus de la moitié se dit s’inquiéter lorsqu’ils sont invités à les renseigner. Les comportements ne suivent pas puisque seuls 19% des internautes trouvent les solutions de sécurité indispensables pour leurs smartphones et tablettes, et malgré les idées reçues, ils sont encore moins à protéger leurs ordinateurs puisqu’ils ne sont que 13%.

L’enquête de Kaspersky et Immersion révèle que très peu de Marocains  sont  sensibilisés à la réalité du risque, à la valeur de leurs données personnelles et aux usages qu’ils ont réellement de leurs téléphones. 
 
Soukaïna GUEDIRA