Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Kamala Harris à Paris : Tentative de « réparation » de la relation Franco-Americaine dans le cadre des discussions pour la santé mondiale et la sécurité européenne


Rédigé par Mariem benkirane (Journaliste stagiaire) le Mercredi 10 Novembre 2021

La vice-présidente Américaine aspire à entamer une réconciliation franco-américaine après le « conflit » entre Paris et Washington dans le cadre de l’affaire des contrats de sous marins avec L’Australie.



Kamala Harris à son arrivée à l'aéroport d'Orly le 9 novembre. Sarahbeth Maney/AFP
Kamala Harris à son arrivée à l'aéroport d'Orly le 9 novembre. Sarahbeth Maney/AFP
«  L’alliance entre les Etats Unis et la France est la plus ancienne d’Amérique et parmi les plus puissantes. Je suis impatiente de discuter avec le Président Macron de notre travail commun sur les thématiques les plus importantes de nos jours comme le changement climatique, la crise sanitaire et les préoccupations sécuritaires.» a déclaré la vice-présidente américaine à la veille de son voyage diplomatique.
 
Une visite de cinq jours attend Kamala Harris. Cette dernière représente la volonté de la Maison blanche « d’oublier »  les tensions des mois passés et d’ouvrir une nouvelle page dans l’histoire des relations franco-américaines. S’étant vu rafler un contrat sous le nez, la France avait très mal pris l’affaire australienne (AUKUS deal) et les relations s’étaient refroidies.   

Un rapprochement entre les deux nations déjà entrepris il y a dix jours avec la rencontre du président Joe Biden avec son homologue Emmanuel Macron à Rome. Kamala Harris sera reçue à l’Elysée ce mercredi afin de discuter et débattre de la question de la « sécurité européenne, de l’Indo-pacifique, de la santé au niveau national. » d’après le communiqué de la Maison Blanche. Il est question aussi de la mise en place d’une coopération plus rapprochée entre les deux pays dans le domaine spatial.

Outre sa rencontre avec le président français, Mme Harris assistera à la commémoration de l’armistice le 11 novembre qui marque également aux USA, le jour officiel des Vétérans. Avant de retourner à son pays, cette dernière participera aussi à la conférence internationale concernant la Libye. Un évènement international important dans la préparation de l’élection présidentielle Libyenne qui se rapproche à grands pas (24 décembre).