Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Justice : Soulaiman Raïssouni entame une grève de la faim


Rédigé par Siham Mdiji le Jeudi 8 Avril 2021

En guise de protestation, l’ex rédacteur en chef du quotidien arabophone « Akhbar Al Yaoum » entame une grève ouverte de la faim, à compter de ce jeudi.



Justice : Soulaiman Raïssouni entame une grève de la faim
L’épouse de Soulaiman Raïssouni, maintenu en détention préventive pour attentat à la pudeur avec violence et séquestration, Khouloud Mokhtari, a fait savoir sur sa page Facebook que son mari a entamé une grève de la faim pour protester contre son arrestation arbitraire et sa détention depuis près d'un an sans procès.

« La décision de s’engager dans cette bataille des intestins vides s’inscrit dans le cadre de manifester contre l’injustice qu’il subit en l’absence de preuves l’incriminant », a souligné Khouloud Mokhtari, ajoutant qu’elle intervient également « suite à l’injustice dont il a souffert que ce soit avant ou après son arrestation, en termes de menace et de diffamation ayant touché sa personne ainsi que sa famille ».

Selon les informations relayées par son épouse, « le journaliste s’est engagé dans cette démarche après deux grèves d'avertissement pour protester contre son arrestation depuis le 22 mai, au cours de laquelle il a été privé de sa défense », a-t-elle indiqué.

Rappelons que Soulaimane Raïssouni, dont le procès a été reporté par la justice pour le 15 avril prochain, a été arrêté en mai 2020, puis placé en garde à vue, suite à une plainte déposée contre lui. L'ex rédacteur en chef du quotidien arabophone Akhbar Al Youm, détenu sans procès, a été accusé d’«agression sexuelle» pour des faits remontant à fin 2018.