L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Régions

Journées portes-ouvertes : la DGSN met la lumière sur les Brigades d'intervention


Rédigé par L'Opinion avec MAP le Samedi 20 Mai 2023

Le stand des Brigades Centrale et Régionales d'Intervention et de l'Unité de protection rapprochée, monté par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans le cadre de ses quatrièmes portes-ouvertes qui se tiennent actuellement à Fès (17-21 mai), braque les projecteurs sur le rôle pionnier de ces Brigades dans la lutte contre la grande criminalité et les menaces qui guettent l'intégrité des personnes et la sécurité du pays.




Exposant les équipements et matériels mis à la disposition des Groupes d'intervention afin de mener à bien les missions et les tâches qui leur sont dévolues, ce stand permet au public de s'informer des diverses spécialités de ces unités et de leurs rôles, a expliqué l'officier de police principal Salaheddine, responsable de la formation et formation continue des Brigades Centrale et Régionales d'Intervention.
 
Les Brigades Régionales d'Intervention (BRI), crées en 2016 à travers toutes les régions du Royaume, en plus d'une unité implantée à l'aéroport Mohammed V, comptent quelque 375 éléments hautement qualifiés, dont des tireurs d'élite, a-t-il affirmé dans une déclaration à la MAP, faisant savoir que les BRI sont dotées des mêmes équipements et matériels que la Brigade centrale.
 
Ces éléments sont soumis en permanence à des entraînements intenses afin qu'ils soient toujours prêts à intervenir en cas de nécessité, a-t-il ajouté.
 
Pour sa part, l'officier de police Abdelghani Ghennou, du service des voyages officiels et de la garde rapprochée, a expliqué que la mission de cette unité consiste à assurer la protection des personnalités politiques, civiles et militaires.
 
Cette protection, dont bénéficie aussi les personnalités étrangères en visite au Maroc durant tout leur séjour dans le Royaume, est assurée par des éléments aguerris, bien formés à l'Institut royal de police, a-t-il ajouté.
 
Plusieurs stands sont montés dans le cadre des Journées portes-ouvertes de la DGSN, concernant notamment les Unités opérationnelles d'intervention, la technologie et la numérisation des services publics, la police technique et scientifique, la police des frontières, le recrutement et la formation, la prise en charge des femmes et mineurs victimes de violence, les droits humains et la sensibilisation, outre un pavillon dédié à la mémoire des “martyrs du devoir”. Cette manifestation a pour but de renseigner le public sur les missions menées par les différentes unités de la police et de présenter les équipements et matériels de pointe dont dispose la DGSN afin de garantir la sécurité des individus et des biens et pour maintenir l'ordre public.



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News