Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Journée mondiale du sport : sous le signe de la "Paix"


Rédigé par la rédaction le Mardi 5 Avril 2022



Kamal Lahlou a reçu cette année le Grand Cordon du mérite sportif de l’Association des Comités olympiques du Monde, lors de son Assemblée générale en Crête (Grèce), et ce, pour service rendu au sport, et notamment sa proposition de la Journée mondiale du sport.
Kamal Lahlou a reçu cette année le Grand Cordon du mérite sportif de l’Association des Comités olympiques du Monde, lors de son Assemblée générale en Crête (Grèce), et ce, pour service rendu au sport, et notamment sa proposition de la Journée mondiale du sport.
Le 6 avril, comme tous les six de ce mois printanier, a été déclaré par le Comité International Olympique (C.I.O) journée Mondiale du Sport au service de la Paix et du Développement.

Elle va être célébrée, comme cela se fait depuis 2011 date où elle fut officiellement proclamée, dans plusieurs pays du monde.

Si cette journée porte le sigle du C.I.O, elle porte aussi le label « Maroc » parce que c'est le Marocain, sportif au long cours, Kamal Lahlou qui en est l’instigateur.

Ainsi, le 6 avril a été proclamé "Journée mondiale du sport", sur proposition du Royaume du Maroc, qui confirme son rôle pionnier et son engagement en faveur de la promotion de la paix, de l’humanisme et du développement durable au niveau mondial.

Le 22 mai 2011, lors du 2ème Forum international tenu au Palais des Nations à Genève entre l'ex-présidents du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge et l'ex-Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki-Moon, le représentant du Comité national olympique marocain (CNOM), Kamal Lahlou, a proposé à l’assistance la célébration d’une journée internationale du sport pour sensibiliser les gouvernements set les responsables politiques à travers le monde que le sport est devenu un droit à l’instar de l’éducation, de la santé, etc.

Cette proposition a été très bien accueillie et deux ans plus tard, plus précisément le 23 août 2013, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 6 avril Journée mondiale du sport au service du développement et de la paix, établissant ainsi un lien historique avec la date d’ouverture des premiers Jeux Olympiques en 1896.

La proclamation de cette journée vise à célébrer la contribution du sport et de l’activité physique à l’éducation, au développement humain, à l’adoption de modes de vie sains et à l’édification d’un monde pacifique.

Pour toujours, ce 6 avril portera à travers les générations la griffe du Maroc, comme ces habits de luxe taillés au nom de leur créateur.

Le Maroc des Aouita, Nawal, et tant d’autres illustres personnages du sport, méritaient cet habit à la mesure de ses accomplissements, Kamal Lahlou le lui a confectionné et laissé à la postérité.

C’est beau et valorisant que ce soit cet infatigable travailleur pour l’image du Maroc, tolérant et performant, qu’est Kamal Lahlou, qui ait pensé et conçu cette idée au nom du Maroc.

Ce 6 avril, le monde célèbrera cette journée avec une émotion particulière en ces temps où la Paix dans le Monde apparait si sérieusement bousculée.

Quoiqu’il en soit, cette journée est là et bien là, elle existe et le Maroc en tire fierté et honneur. Cette journée permet l’Espoir en un monde meilleur.

A tous d’y réfléchir et de la célébrer comme elle le mérite. Comme le Maroc et ses hommes de valeur, le méritent.