Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Journée de deuil à Figuig


Rédigé par Siham Mdiji le Jeudi 18 Mars 2021

Des centaines de personnes ont organisé, jeudi à Figuig, une marche en solidarité avec les fermiers qui ont été expulsés de leurs terres ancestrales d’El Arja.



Journée de deuil à Figuig
Les autorités algériennes ont expulsé le jeudi 18 mars 30 fermiers marocains de leurs terres agricoles et leurs champs de palmiers dattiers, situés à Al Arja, zone frontalière algéro-marocaine. Chose qui a poussé des centaines de Figuiguis à monter au  créneau, en organisant une marche en guise de solidarité avec ces agriculteurs qui se sont vus contraints de céder, de force, des biens où ils ont investi tout leur argent depuis des décennies.

Lors de cette manifestation pacifique, les habitants de Figuig ont crié haut et fort moult slogans afin de faire entendre, à nouveau, leur voix et de faire savoir aux autorités concernées que les terres dont ils ont été chassés leur appartiennent. Insatisfaits, ils ont procédé d’abord à la fermeture des commerces avant de lancer une marche, sous forme de cortège d’enterrements, vers ladite zone, désormais interdite d’entrer depuis quelques jours.

Il sied de noter que lesdits fermiers ont été sommés d’évacuer avant le 18 mars leurs terres qui se trouvent du mauvais côté du tracé frontalier établi par un accord maroco-algérien en 1972. Ils ont ainsi organisé, samedi 13 mars, une protestation,  devant la délégation de police à Figuig, contre les pressions de cadres étatiques et militaires algériens.