Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

José Manuel Albares et Pedro Sanchez bientôt au Maroc


Rédigé par Rime Taybouta le Vendredi 18 Mars 2022

Après le message de Pedro Sanchez adressé au Souverain dans lequel il soutient officiellement le plan marocain d'autonomie, un communiqué de la diplomatie marocaine indique que le Chef du gouvernement espagnol et son ministre des Affaires étrangères prévoient une visite au Royaume.



Les termes du message du chef de l'Exécutif espagnol permettent d’envisager une feuille de route claire et ambitieuse afin d’inscrire, durablement, le partenariat bilatéral dans le cadre des bases et des paramètres nouveaux, soulignés dans le Discours Royal du 20 aout dernier, indique un communiqué de la diplomatie marocaine. 
 
Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait appelé, dans ce Discours, à « inaugurer une étape inédite dans les relations entre Nos deux pays, fondée sur la confiance, la transparence, la considération mutuelle et le respect des engagements » .  C’est dans cet esprit que s’inscrit la visite à Rabat, à la fin de ce mois de mars et avant le mois de Ramadan, du ministre espagnol des Affaires Etrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération, M. José Manuel Albares, précise la même source
 
«Une visite au Royaume du Maroc, du Président du Gouvernement espagnol sera, également, programmée ultérieurement» conclut le communiqué.

Une nouvelle dynamique voit le jour 

Pour sa part, la Présidence du gouvernement espagnol a indiqué dans un communiqué que le Maroc et l'Espagne entament "aujourd'hui une nouvelle étape des relations" basée sur le respect mutuel, l’application des accords, l'absence d'actions unilatérales et la transparence et la communication permanente. "Cette nouvelle étape sera développée (...) sur une feuille de route claire et ambitieuse. Tout cela afin de garantir la stabilité, la souveraineté, l'intégrité territoriale et la prospérité de nos deux pays", souligne la présidence. 

Dans ce sens, le gouvernement espagnol a réaffirmé sa "détermination" à relever avec le Maroc "les défis communs, notamment la coopération en matière de gestion des flux migratoires en Méditerranée et dans l'Atlantique, en agissant toujours dans un esprit de pleine coopération, et à rétablir la pleine normalité dans la circulation des personnes et des biens au bénéfice de nos peuples".

 Le gouvernement espagnol "se félicite" de la programmation de la visite de son président au Maroc "en vue de l'élaboration de la feuille de route de cette nouvelle étape, ainsi que de l'invitation faite au ministre des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération à se rendre à Rabat avant la fin du mois", conclut le communiqué.