Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Jeux vidéo : Microsoft rachète Activision-Blizzard


Rédigé par S. M. le Mercredi 19 Janvier 2022

Pour un montant record de 69 milliards de dollars, Microsoft vient d’annoncer l’acquisition du géant américain des jeux vidéo, Activision Blizzard, à peine un an après le rachat de Bethesda pour 7,5 milliards de dollars.



Jeux vidéo : Microsoft rachète Activision-Blizzard
La firme de Bill Gates, Microsoft, avait annoncé, mardi 18 janvier, avoir fait l’acquisition du groupe qui édite notamment Call of Duty, World of Warcraft et Candy Crush. L’action d’Activision s’est envolée de plus de 37 % à Wall Street après l’annonce, dans les échanges précédant l’ouverture de la Bourse, et a été suspendue quelques minutes avant de reprendre.

L’accord transformera Microsoft, fabricant du système de jeu Xbox et détenteur de plusieurs studios de développement, en l’une des plus grandes sociétés de jeux vidéo au monde et l’aidera à rivaliser avec des rivaux technologiques tels que Meta, anciennement Facebook, dans la création de mondes virtuels immersifs. Microsoft va ainsi devenir le troisième plus gros acteur de l’industrie vidéoludique en termes de chiffre d’affaires, derrière le chinois Tencent et le japonais Sony, fabricant de la PlayStation.

« Les jeux vidéo sont la catégorie la plus dynamique et la plus enthousiasmante dans le divertissement sur l’ensemble des plateformes et joueront un rôle déterminant dans le développement des plateformes de métavers », a affirmé le patron de Microsoft, Satya Nadella, dans un communiqué.

À ce jour, l’acquisition d’Activision Blizzard n’a pas encore été finalisée, mais dans son communiqué, la firme de Redmond exprime son souhait de lancer les futurs Call of Duty et autres Diablo dans le Xbox Game Pass dès le jour de leur sortie.

Activision racheté en pleine crise

L’annonce intervient au moment où Activision est accusé, par des autorités américaines et des employés, d’avoir laissé se développer une culture d’entreprise sexiste en n’ayant pas suffisamment sévi contre des cas d’agression et de harcèlement sexuels. Bobby Kotick, l’actuel patron d’Activision conservera son poste, mais une fois l’accord de rachat finalisé, il répondra directement à Phil Spencer, le responsable de la division jeu de Microsoft.

Activision Blizzard est bien connu pour ses nombreuses franchises à succès, à commencer par les jeux Call of Duty, Crash Bandicoot, Diablo, Overwatch, World of Warcraft. Mais il y en a beaucoup d’autres auxquelles on pense moins, telles que Candy Crush, propriété de King, mais aussi Guitar Hero, Hearthstone ou encore Starcraft.

A rappeler que l’année dernière, Microsoft a dépensé 7,5 milliards de dollars pour acquérir ZeniMax Media, la société mère de l’éditeur de jeux vidéo Bethesda Softworks, qui est à l’origine des jeux vidéo populaires The Elder Scrolls, Doom et Fallout.


S. M.