L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Istiqlal : 48e célébration de la disparition de Allal El Fassi sous le thème de la souveraineté (vidéo)


Rédigé par L'Opinion le Samedi 14 Mai 2022

La ville de Salé a abrité le vendredi 13 mai, un meeting tenu à l’occasion de la 48ème année de la disparition, le 13 mai 1974, du leader de la libération Allal El Fassi.



La ville de Salé a abrité le vendredi 13 mai, un meeting tenu à l’occasion de la 48ème année de la disparition, le 13 mai 1974, du leader de la libération Allal El Fassi. Le choix de la ville des corsaires, pour abriter cet événement de premier ordre est loin d’être anodin, « Nous avons organisé cet événement de taille à Salé la combattante vu l’affection et le respect que lui portait ainsi qu’à ses habitants le leader Allal El Fassi », a souligné Nizar Baraka, Secrétaire général du parti de l’Istiqlal. Près d’un demi-siècle après avoir rejoint son créateur, la flamme du leader de l’Istiqlal est loin de s’être éteinte, en témoigne la salle du cinéma Hollywood (quartier Karima) remplis à ras-bord par les militants istiqlaliens ayant fait le déplacement pour se recueillir et remémorer l’héritage du défunt leader.

 

Ministres, parlementaires ou simples militants ont répondu présent à ce rendez-vous incontournable dans l’agenda du parti pour écouter religieusement les tribuns qui se sont succédé sur la scène pour évoquer les combats de Allal El Fassi de la lutte pour l’indépendance à celle pour achever l’intégrité territoriale, son héritage politique et culturel. Cette manifestation a également été l’occasion pour les tribuns de rappeler les dernières réalisations partisanes et nationales, notamment la cascade de soutien à la proposition d’autonomie pour le Sahara marocain, des rappels qui s’inscrivent pleinement dans la thématique de la manifestation « L’intégrité nationale dans la pensée du leader de l’Istiqlal ».

 

« Ce thème s’inscrit pleinement dans l’air du temps, que ça soit au niveau national comme international où la question de la souveraineté nationale des Etats nations est revenue au-devant de la scène avec les effets de la crise du Covid et des tensions géopolitiques exacerbées par la guerre en Ukraine », a précisé le SG de l’Istiqlal, avant d’ajouter « ce qui a poussé les Etats à revenir vers les principes de souveraineté traditionnels et d’ouvrir la porte à une course à l’acquisition de nouveaux arcs de souveraineté, alimentaire, sanitaire, énergétique, numérique et industriel… ».

 

Le SG de l’Istiqlal n’a également pas manqué de rappeler à son tour, l’évolution favorable qu’a enregistré la cause nationale lors des deux dernières années depuis la reconnaissance par la Maison Blanche de la marocanité du Sahara, jusqu’aux récents soutiens allemands, espagnols, égyptiens ou encore turcs au projet d’autonomie sous souveraineté marocaine. Outre la cause nationale, Nizar Baraka a également évoqué, les principes de souveraineté identitaire, économique ou encore démocratique en rappelant leur importance stratégique pour le développement de la Nation.    

 









🔴 Top News











 
Other