L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Israël-Palestine : le moment ou jamais d’une paix des braves


Rédigé par Saâd JAFRI le Dimanche 8 Octobre 2023



Israël-Palestine : le moment ou jamais d’une paix des braves
En moins de 24 heures, les territoires palestinien et israélien se sont transformés en un théâtre de confrontation armée la plus meurtrière depuis des décennies, après l’opération historique du mouvement Hamas, qui a pris de court les forces israéliennes sous un déluge de roquettes conjugué à une incursion inédite de par son ampleur des combattants des brigades d’Al Qassam en territoire israélien. Plusieurs centaines de morts et de blessés, ainsi qu’un nombre incalculable d’otages sont enregistrés côté israélien, tandis que le listing macabre des victimes palestiniennes ne fait que commencer avec le début d’un déluge de bombardements israéliens sur Gaza, augurant que les affrontements risquent fort de s’intensifier suite à la déclaration de guerre proclamée par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, avec ou sans la ratification de la Knesset.

Documentée avec des images filmées, scénarisées et post-produites de manière hautement professionnelle, l’opération «Déluge d’Al-Aqsa», qui tombe pile-poil avec le cinquantenaire de la guerre du Kippour, dénommée par les Egyptiens opération « Badr », a d’ores et déjà généré des effets psychologiques autrement plus stratégiques que les résultats militaires qui en étaient escomptés. Parmi la population israélienne traditionnellement confiante dans les capacités militaires de son armée, ces images auront gravement écorné le mythe de l’invincibilité de Tsahal. Dans le monde arabo-musulman, ces mêmes images auront redoré l’image empreinte de poésie et d’autant de mythologie du vaillant et implacable combattant musulman, ravivant par la même l’attrait du grand Jihad dans l’imaginaire collectif.

Malgré tout et de façon assez paradoxale, ces mêmes événements sanglants et violents rappellent la nécessité urgente d’une paix durable entre deux peuples meurtris par l’instabilité permanente et la peur de la mort côté israélien, et écrasés par la violence meurtrière, l’injustice et le poids d’une colonisation et d’un apartheid d’un autre âge, côté palestinien. Fidèle à ses principes et à son rôle historique de modérateur et de «Peacemaker» dans ce conflit pour la résolution duquel il s’est toujours investi, le Maroc a réagi de manière vigoureuse en exprimant dans les termes les plus clairs sa ferme condamnation «des attaques contre les civils d’où qu’ils soient», appelant «à un arrêt immédiat de tous les actes de violences et à un retour à l’apaisement».

Sur instructions Royales, le Royaume a également appelé à la tenue d’une réunion d’urgence du Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau ministériel pour chercher des solutions visant à arrêter ce bain de sang. L’Histoire a démontré que c’est justement dans les moments les plus sombres de la brutalité guerrière, que la lueur de paix sages et durables a souvent jailli. Gageons et espérons que ça sera le cas pour nos amis palestiniens et israéliens. 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News