L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Interview avec Fabrice Castellorizios : « On a voulu associer la France et le Maroc dans les goûts »


Rédigé par Safaa KSAANI Dimanche 26 Novembre 2023

La page du séisme est presque tournée et les donateurs continuent de faire preuve de générosité. Nous avons rencontré le Directeur général du Radisson Blu Hotel, Marrakech Carré Eden, lors de la 4ème édition de la soirée gastronomique franco-marocaine, dont les recettes vont aux orphelins du séisme.



- La soirée franco-marocaine du Radisson Blu Hotel, organisée le 18 novembre courant en partenariat avec le magazine gastronomique V&G, revient pour une 4ème édition. Qu’est-ce qui la distingue ?

- C’est une édition particulière puisqu’elle reprend après avoir été suspendue pendant les années marquées par le Covid-19. L’autre particularité est qu’on a décidé de verser la totalité des fonds récoltés pendant cette soirée à SOS Villages d’Enfants, qui est une association partenaire Corporate avec laquelle on travaille dans le monde entier. Les chefs de cuisine sont les premiers artisans des moments de plaisir de nos convives, ils doivent continuer à enchanter même en période de crise. Cette soirée est dédiée aux courageux habitants de la région d’Al-Haouz. Les recettes seront entièrement reversées à l’association, qui fait un travail remarquable pour soutenir les orphelins des villages touchés.

- Parlez-nous de la fusion culinaire qui a transporté les convives ?

- On a voulu associer la France et le Maroc même dans les goûts. C’est un travail fait main dans la main entre les chefs marocains et français. Ce n'est pas une compétition (sourire). Ils ont combiné leurs talents pour ce gala de bienfaisance. Tous ont répondu présents pour témoigner de leur engagement en faveur des orphelins des villages sinistrés.
On a demandé aux chefs de ne travailler qu’avec des produits locaux 100% marocains, notamment de certaines régions touchées par le séisme comme Asni, Azrou d’où on a ramené du fromage de chèvre, des épices…

- Dans le cadre du séisme, l’hôtellerie a traversé une période de crise. Peut-on s’attendre à un retour progressif de l’activité à Marrakech ?

- Le drame du tremblement de terre a été un traumatisme pour tout le monde. Notre équipe a été touchée. 20 salariés sur les 250 ont eu des dégâts dans leurs maisons, dont deux qui ont perdu leurs foyers. Les clients ont été solidaires comme les Marocains ont été solidaires entre eux. Ils ont compris qu’il ne fallait pas lâcher le Maroc et que ce n’était pas le bon moment. On se serait retrouvé avec une double peine : un drame humain et un drame économique. Aujourd’hui, on a évité le drame économique. Hormis le trou d’air pendant les deux semaines qui ont suivi le drame, les choses ont repris après et on a eu très peu d’annulations. Les Assemblées annuelles 2023 du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International étaient la meilleure preuve que le Maroc allait bien. Finalement, le mois d’octobre était notre meilleur mois depuis l’ouverture de l’hôtel en 2016, en particulier grâce à cet événement. C’était une bouffée d’air frais pour tout le monde.

Repères

Rencontre savoureuse et un menu à 6 mains

Le Chef exécutif du restaurant "Le Lila", de l'hôtel Radisson Blu, recevait dans ses cuisines les deux chefs étoilés pour l'élaboration d'un dîner de gala à six mains. Au menu de cette soirée, ponctuée par une musique occidentale, un apéritif-cocktail réunissant des dizaines de personnes, pour le grand plaisir des bouches et des oreilles.
Le Chef de l’hôtel Younes Trini s’est chargé de l’amuse-bouche et de l'entrée. En premier temps, il a servi des Saint-Jacques rôties et caviar, purée de potiron à l’huile d’argan de Ouled Teima, avant de servir un croustillant de brick de légumes de chèvre d’Asni, poêlé de cèpes d’Azrou. Emmanuel Lehrer a fait le poisson. Le Chef Nicolas Bottero a transporté les convives par de l’agneau confit aux fruits des mendiants, polenta à la courge et choux farci. Et comme dessert des fruits en trompe l’oeil : pomme granny smith, praliné noisette, orange de Berkane et fraise Tagada, faits soigneusement par le Chef Pâtissier Mouad Belkharaz.
« Un régal pour les papilles, avec un défilé de plats délicieux les uns les autres », commente l’un des convives.

Radisson : une présence dans une centaine de pays

La famille de marques Radisson est présente dans plus de 120 pays, avec actuellement plus de 1.700 hôtels en activité ou en cours de développement. Le groupe hôtelier international connaît une croissance rapide et prévoit de doubler son portefeuille d’ici 2025. Le portefeuille de la famille de marques Radisson comprend Radisson Collection, Radisson Blu, Radisson, Radisson RED, Radisson Individuals, Park Plaza, Park Inn by Radisson, Country Inn & Suites by Radisson, et prizeotel réunis sous une marque commerciale ombrelle Radisson Hotels.

Encadré

Lila Nurserie : Une première dans l’industrie hôtelière africaine

Radisson Blu Hotel, Marrakech Carré Eden vient d’être récompensé du prestigieux Prix du “Best Responsible Action Award”, lors de la cérémonie des “Hospitality Awards” organisée à Paris, pour son innovation sociale et son engagement en faveur d’un nouveau savoir-être professionnel.

Le “Best Responsible Action Award” a été décerné à cet établissement hôtelier pour son projet de crèche gratuite “Lila Nurserie”, dédiée aux enfants des équipes du Radisson Blu Hotel, Marrakech Carré Eden, indique un communiqué du Radisson Hotel Group.
“Cette réalisation, une première dans l’industrie hôtelière africaine, concrétise l’engagement sans faille de l’établissement hôtelier, depuis son ouverture en 2016, dans la prise en considération du bien-être de ses équipes, à savoir la construction d’un environnement dédié à l’amélioration des conditions de travail”, ajoute-t-on de même source.

“Nous œuvrons en permanence pour le meilleur équilibre travail/famille et cette distinction venant de ce que nous appelons communément +Les Oscars de l’industrie hôtelière+ nous conforte dans notre objectif : celui de mettre en place des pratiques durables, éthiques et inclusives. Nous sommes honorés de cette reconnaissance qui reflète l’effort collectif de nos équipes, partenaires et clients”, indique Fabrice Castellorizios, directeur général du Radisson Blu Hotel, Marrakech Carré Eden, notant qu’il s’agit d’une nouvelle source de motivation pour maintenir les efforts vers un avenir responsable et inclusif.








🔴 Top News