L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Intelligence Artificielle : Le Maroc classé 5ème en Afrique


Rédigé par A. CHANNAJE Dimanche 24 Décembre 2023

Le Maroc se classe au 88ème rang mondial dans le nouveau rapport sur l’indice gouvernemental de préparation à l’Intelligence Artificielle (IA) intitulé : « Government AI Readiness Index 2023 ».



Elaboré par Oxford Insights, une société de conseil londonienne, l'indice vise à fournir des informations précieuses pour une intégration efficace et responsable de l’IA dans les services publics. Cette année, ce document classe 193 pays (contre181 pays l’année dernière) à travers 39 indicateurs comprenant 10 dimensions. Celles-ci s'appuient sur trois piliers: Gouvernement, Secteur technologique, et Infrastructures et données.
 
« En 2023, l’Intelligence Artificielle (IA) a plus que jamais fait la une des journaux. Les percées de l'IA générative, les développements majeurs dans le domaine de la réglementation de l'IA, comme la loi sur l'IA de l'Union Européenne, et une augmentation significative du nombre de Sommets liés à l'IA dans le monde ont mis cette technologie sous les projecteurs. Son potentiel transformateur est indéniable, et les gouvernements du monde entier reconnaissent son impact », souligne Oxford Insights dans son récent rapport « Government IA Readiness Index 2023».
 
« Les gouvernements s’efforcent non seulement de favoriser l’innovation en matière d’IA et d’établir des cadres réglementaires, mais s’efforcent également d’intégrer cette technologie dans les services publics. Cependant, comprendre comment garantir que l’IA soit adoptée efficacement pour le bien public reste un défi », ajoute la même source.
 
Le Maroc, 12ème dans la région MENA
 
Selon ce rapport, de 53 pages, on s’aperçoit que le Maroc se situe au 88ème rang avec un score de 43,34 sur 100. C’est-à-dire une place perdue par rapport au classement de 2022. Le Royaume est ainsi classé 12ème dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), dominée par les Emirats- Arabes Unis (EAU), 18ème mondial. Au niveau de cette région, Israël, 30ème mondial, est 3ème derrière les EAU et l’Arabie Saoudite.

A la lecture de ce document, on s’aperçoit que c’est dans le pilier «Infrastructures et données » que le Maroc se comporte relativement bien en obtenant un score de 56.79 sur 100. En revanche, dans les deux autres piliers, le Royaume est mal noté (37,54 sur 100 au niveau du pilier Gouvernement et 35,69 au niveau du pilier Secteur technologique). 


Sur le continent africain, l’île Maurice (61ème mondial) est en 1ère position, suivie de l’Égypte (62ème mondial), de l’Afrique du Sud (77ème), de la Tunisie (81ème), puis du Maroc qui arrive à la 5ème position. Dans le monde arabe, les Émirats Arabes Unis, 16ème mondial, dominent, comme l’année dernière, le classement, suivis de l’Arabie Saoudite (29ème mondial), du Qatar (34ème), d’Oman (50ème), de la Jordanie (55ème), du Bahreïn (56ème), de l’Égypte, du Koweït (69ème), du Liban (76ème), de la Tunisie puis du Maroc.
 
Au niveau mondial, les Etats-Unis sont, encore une fois, en tête de l’indice, talonnés par le Singapour, le Royaume-Uni, la Finlande, le Canada, la France, la Corée, l’Allemagne, le Japon et la Hollande qui termine le Top 10 mondial. En bas du tableau, les trois derniers de la classe sont : la Corée du Nord (193ème), la Syrie (192ème) et le Sud de Soudan (191ème).
 
«Les gouvernements du monde entier envisagent ou sont en train d’adopter l’Intelligence Artificielle pour réformer les services publics en favorisant l’efficacité et la qualité des prestations. Cependant, les gouvernements sont souvent confrontés au manque de compréhension concernant les fondements et le cadre nécessaires pour intégrer la technologie dans leurs services. C’est là que l’indice de préparation à l’IA du gouvernement d’Oxford Insights entre en jeu », indiquent les auteurs du rapport.
 
A.CHANNAJE
 
 








🔴 Top News